faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Aimez-vous les uns les autres

Question:

Je souhaiterais savoir si vous avez un enseignement sur le thème "les uns les autres" en parlant de l'amour des chrétiens les uns envers les autres. Ou des indications de références bibliques ou de commentaires bibliques sur ce thème.

Réponse:

Quelques réflexions sur un thème qui traverse tout le Nouveau Testament.

Jésus a donné ce commandement à ses disciples: «Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres.» (Jn 13,34-35).

Il souligne que cet amour est non seulement la marque distinctive des chrétiens, mais encore que cet amour constitue un témoignage qu'ils sont effectivement disciples de Christ. En aimant réellement, en vivant un véritable amour, à l'image de l'amour de Dieu pour nous, il sera manifeste que les chrétiens sont disciples de Christ, car ils aiment comme lui-même a aimé, d'une manière qui ne peut venir uniquement de l'homme mais d'un amour qui est issu de l'action de l'Esprit Saint en eux (Ga 5,22 rappelle que l'amour fait partie du fruit de l'Esprit).

En reprenant l'enseignement de Jésus sur le plus grand commandement (Mt 22,37-40), Paul rappelle que nous devons nous aimer les uns les autres: «car celui qui aime a accompli la loi» (Rm 13,8). Cet amour est la conséquence de l'amour de Dieu pour nous (1 Jn 4,11-12), un amour qui provient de l'action divine dans le coeur de ceux qui veulent le suivre (1 Th 3,12; 1 Jn 4,7).

Les épîtres donnent plusieurs exemples de ce que nous devons vivre les uns et les autres dans ces relations transformées par l'amour. Voici quelques exemples:

- «Ne nous jugeons donc plus les uns les autres» (Rm 14,13). Nous ne méprisons pas, ni ne portons de jugement sur un frère, notamment un frère plus faible, mais nous l'aidons à ne pas tomber dans le péché par une attitude prévenante.

- «Pour ce qui vous concerne, mes frères, je suis moi–même persuadé que vous êtes pleins de bonté, remplis de toute la connaissance et capables de vous avertir les uns les autres.» (Rm 15,14). Cet amour conduit à s'exhorter mutuellement, avec douceur, bonté, mais aussi vérité pour que chacun puisse progresser. Ce n'est pas le plus facile à mettre en oeuvre, soit parce que l'on n'ose pas reprendre un frère, soit parce que l'exhortation manque d'amour et se caractérise par une trop grande dureté. Voir aussi Hb 10,24 qui invite à veiller les uns sur les autres pour que nous nous incitions mutuellement à vivre cet amour et à pratiquer des oeuvres agréables à Dieu.

- «Mais que les membres [du corps] aient également soin les uns des autres.» (1 Co 12,25). Ce passage résume bien que nous sommes maintenant tous frères et soeurs en Christ, appartenant à un même corps (l'Eglise) et nous devons donc nous entraider, nous soutenir, vivre la complémentarité de nos dons et aptitudes. Il faut remarquer que c'est l'affaire de chacun et pas uniquement des responsables de l'Eglise.

- «Frères, vous avez été appelés à la liberté ; seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte pour (vivre selon) la chair, mais par amour, soyez serviteurs les uns des autres. » (Ga 5,13). Nous sommes libres de nous servir, libres de manifester cet amour, non pas en agissant selon un fond d'égoïsme, mais en choisissant de servir notre frère, notre soeur. La motivation est encore cet amour que nous avons les uns pour les autres et qui vient de Dieu. Paul demande un peu plus loin «de porter les fardeaux les uns des autres» (Ga 6,2), ce qui va dans le même sens.

- «Supportez-vous les uns les autres et faites-vous grâce réciproquement; si quelqu'un a à se plaindre d'un autre, comme le Christ vous a fait grâce, vous aussi, faites de même.» (Col 3,13). Une des marques de l'amour est le pardon. Comme nous sommes pardonnés par Dieu (qui nous fait grâce par amour, voir Rm 5,8), nous sommes appelés, nous aussi, à pardonner, à faire grâce quelle que soit l'offense subie, le modèle de pardon étant celui de notre Seigneur envers nous.

Ces quelques exemples montrent que cet amour les uns pour les autres transforme complètement les relations entre les enfants de Dieu. Il y a encore d'autres exemples, d'autres textes qui invitent à mettre cet amour en action les uns pour les autres. Il est possible de les trouver en parcourant le Nouveau Testament et en relevant les expressions «les uns les autres» ou «mutuellement», ou encore «réciproquement».

Alfred Kuen dans «Les uns les autres», Editions Emmaüs, 1995, rappelle que: «La Vie normale du chrétien implique des relations suivies avec les autres membres du corps: exhortations, instruction, édification mutuelle, support réciproque» (page 16). Cet ouvrage développe ce sujet d'une manière très accessible et par chapitres assez courts (10-15 pages), ce qui permet de développer chaque thème.

Olivier,

pour le team Bible-ouverte 

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400