livres retranscrits ligne w

 

Jésus était juif

Dr Arnold G. Fruchtenbaum

Ce que le Nouveau Testament dit de Jésus

La conviction fondamentale du Nouveau Testament est que Jésus est le Messie juif de l'Ancien Testament. Bien que chacun des Evangiles raconte la vie de Jésus sous un angle particulier, ils poursuivent tous le même but: démontrer que Jésus est le Messie. Le Nouveau Testament commence par ces mots: "Généalogie de Jésus le Messie, fils de David, fils d'Abraham." Cette affirmation pose le décor de tout le Nouveau Testament.

Messianité – Royauté – Judaïcité

En conférant à Jésus le titre de Messie, le Nouveau Testament souligne sa messianité en ayant présent à l'esprit le Messie défini dans l'Ancien Testament. Le mot "Christ" est simplement l'équivalent grec du mot "Messie".

Le titre de fils d'Abraham accordé à Jésus souligne la judaïcité de Jésus, c'est-à-dire son appartenance au monde juif. En effet, dans l'histoire et la théologie bibliques, la judaïcité a toujours été associée à l'alliance conclue entre Dieu et Abraham.

Le titre de fils de David reconnu à Jésus rappelle sa royauté, puisque les rois d'Israël descendaient tous de David.

Le Nouveau Testament tout entier s'articule autour de cette affirmation de départ. Celle-ci sera reprise, développée et élargie par les nombreux auteurs néotestamentaires:

"Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé le Messie." (Mt 1.16, messianité).
"La femme lui dit: Je sais que le Messie doit venir; quand il sera venu, il nous annoncera toutes ces choses. Jésus lui dit: Je le suis, moi qui te parle." (Jn 4.25-26, messianité).
"Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer." (Mt 2. 1-2, royauté).
"Pour indiquer le motif de sa condamnation, on écrivit au-dessus de sa tête: Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs." (Mt 27.37, royauté).
"La femme samaritaine lui dit: Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine?" (Jn 4.9, judaïcité).
"Mais lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi, afin qu'il rachète ceux qui étaient sous la loi, afin que nous recevions l'adoption." (Ga 4.4-5, judaïcité).
"Car assurément ce n'est pas à des anges qu'il vient en aide, mais c'est à la postérité d'Abraham." (Hé 2.16, judaïcité).

Les affirmations dominantes du Nouveau Testament touchent aux attributs messianiques, royaux et juifs de Jésus. C'est vrai des Evangiles, ces quatre récits de sa vie, mais également du reste du Nouveau Testament qui élabore une théologie à partir de la vie de Jésus. Il est clairement présenté comme le Messie de l'Ancien Testament.


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400