manne du matin ligne w

 

Manne du matin

Méditation biblique quotidienne
par H.E. Alexander

Ed. Maison de la Bible www.maisonbible.net E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Hormis les exceptions indiquées, les textes bibliques sont tirés de la Bible Segond 1910.
Abréviations:
V.O. = version Osterwald
V.D. = Version Darby
V.A. = Version Autorisée anglaise (traduction)

8 DÉCEMBRE

"Il resta deux jours encore dans le lieu où Il était."
Jean 11:6

L e Seigneur savait que Lazare était malade, même mourant... Lui qui avait guéri tant de malades ne l'ignorait pas. Il attendit deux jours... puis Lazare mourut sans qu'Il ne soit intervenu! Le Seigneur cependant aimait Marthe, et sa soeur, et Lazare. C'étaient Ses amis; et quand la maladie de leur frère était devenue si grave, les deux soeurs s'étaient adressées au bon endroit, elles avaient confié leur douleur à leur Maître. Et pourtant, c'est seulement après quatre jours que le Seigneur vint à leur secours. Quelle en est donc la raison?

Comme Messie, Jésus avait guéri toutes sortes de maladies, même mortelles. Mais à Béthanie, Il voulait Se révéler non seule-ment comme Messie, mais comme Fils de Dieu qui est la Résurrection et la Vie. Si Jésus avait rejoint les soeurs à temps pour empêcher la mort de Lazare, Il n'aurait pas pu Se manifester comme tel, et la famille de Béthanie serait restée dans les limites du messianisme, sans connaître ce chef-d'oeuvre du christianisme pré-figuré par la résurrection de Lazare: la vie éternelle qui ressuscite l'homme mort dans ses fautes et ses péchés. "Je suis la Résurrection et la Vie. Celui qui croit en Moi vivra, quand même il serait mort." Jean 11:25. Ces deux jours d'apparent retard étaient donc nécessaires pour manifester la gloire de Dieu.

Attendez-vous un exaucement à votre prière – une prière qui est selon la volonté de Dieu? Vous avez répandu votre coeur devant Dieu comme les soeurs de Béthanie, et les choses sont restées comme elles étaient, ou bien elles ont même empiré. Ne doutez pas, n'écoutez pas les raisonnements des "amis" qui ont soin de vous rappeler toutes les impossibilités qui sont devant vous. Ne vous livrez pas au désespoir comme Thomas qui, en voyant Jésus partir pour Jérusalem, dit: "Allons aussi, afin de mourir avec Lui." Non! ces "deux jours" ne sont pas inutiles. Le Seigneur a accueilli votre demande, soyez-en certains, mais Il a Son moment pour accomplir Ses promesses et réaliser Son plan exactement comme Il le veut. Et dans ce cas désespéré, Il va prouver qu'Il est la Résurrection et la Vie!

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400