faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

La repentance

Question:

Je souhaiterais avoir des informations sur "le repentir".
A quels chapitres de la Bible puis-je me référer?
Y a-t-il un rituel à suivre, pour pouvoir prétendre à la repentance?
Si oui, y a-t-il un nombre de jours?

Réponse:

Pour répondre clairement à votre question, il faut étudier quelle est l'importance du "repentir" dans la démarche qui mène à Dieu.
Pour cela, je devrai peut-être dire des choses que vous connaissez bien, mais il vaut mieux revenir à la base de la question.

Dieu, étant parfaitement Saint et parfaitement Juste, ne peut tolérer un pécheur en Sa présence. Et tous les hommes ont péché, car un péché, c'est faire quelque chose de contraire à la volonté de Dieu. (Etymologiquement: manquer le but) Donc aucun homme ne peut être directement admis au ciel.

Mais parce que Dieu est aussi parfaitement Amour, il a préparé une solution parfaite. Son Fils, Jésus-Christ, est venu sur terre sous la forme d'un homme, mais un homme sans péché. Il a été crucifié pour que son sang lave toutes nos fautes, car il a été puni à notre place, comme victime de substitution.

Ainsi, nos fautes ayant été expiées, nous avons l'assurance, donnée par Dieu Lui-même, que nous irons vers Lui au ciel:
SI nous acceptons de passer par ces étapes, car il faut:

1. Reconnaître son état de pécheur devant Dieu, et le lui dire dans la prière
2. Reconnaître que par soi-même, par ses propres efforts ou ses mérites, il est impossible d'accéder aux normes de la sainteté de Dieu ou d'effacer soi-même ses péchés
3. Reconnaître avec foi que Jésus-Christ - vrai Homme et vrai Dieu - est venu sur terre pour vivre une vie parfaite, exempte de péché. Et cette vie, il l'a offerte sur la croix, comme sacrifice d'expiation pour les péchés de tous les hommes (les miens comme les vôtres).
4. En se plaçant devant Dieu, dans la prière, demander pardon pour toutes nos fautes et déclarer à Dieu que l'on accepte le don merveilleux de son Fils, qui nous lave définitivement de nos péchés.

C'est TOUT ce qu'il y a à faire !
A cet instant même, Dieu répond à cet acte de foi. Nos péchés sont effacés et nous devenons une NOUVELLE CREATION, un être nouveau qui a maintenant en lui cette étincelle divine - le Saint-Esprit - qui nous conduira jusque dans l'éternité.

***

Que ceci soit bien clair: celui qui ne passe pas par ces étapes n'ira PAS au Ciel. Lisez dans votre Bible:
Jean 3:16-18 Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
Jean 3:36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.
(Il y a de nombreux autres versets disant la même chose).

***

Et quel est le rôle de la repentance dans cela?

La FOI et la REPENTANCE sont indispensables pour se convertir, pour devenir ainsi un "enfant de Dieu".

Sans la FOI, en Dieu, en son Amour, en son plan de grâce, on ne peut rien faire. Si l'on ne croit pas que ce que Dieu dit et promet, ni qu'il veut l'accomplir si on le Lui demande, on n'a pas accès au salut. La FOI vient dans notre cœur, par la lecture et l'étude de la Bible, la Parole de Dieu infaillible. (Elle seule est infaillible, aucun homme ne l'est!). A travers cette étude, l'Esprit Saint nous parler et agit dans notre cœur, pour l'inciter à la repentance.
Sans la REPENTANCE, on ne fait que s'agiter en vain. Si l'on ne regrette pas les fautes que l'on a commises, Dieu n'a aucune raison de nous pardonner.

Mais un rituel? Un délai? Non et mille fois non!
Dieu regarde au cœur, pas à des simagrées. Les oeuvres ne servent à RIEN, Dieu n'est pas un marchand qui comptabilise nos fautes et dit "pour ceci je demande tant d'argent ou tant de prières, pour ce péché, je veux… "

A celui qui se repent et accepte son salut, il pardonne tout, absolument TOUT en une seule fois, car sa grâce est parfaite.
La conversion est un acte unique, total, absolu, définitif.

Vous trouverez ceci, décrit plus en détail, avec de nombreux versets, dans "Les grands thèmes de la Bible". Regardez surtout les points 3, 4, 5, 12, 13 qui concernent les rapports de Dieu avec l'homme et l'obtention su salut.

Pour une définition plus vaste de la repentance, voici ce que dit le Nouveau Dictionnaire biblique Emmaüs:

Repentance

Grec metanoia: changement de mentalité, d’intention. C’est la tristesse qu’on éprouve de ses péchés, et la douleur d’avoir offensé Dieu.

1. Sa nécessité. Si la foi est la condition essentielle du salut #Eph 2.8-10; Ac 16.31 elle doit être accompagnée d’une vraie repentance. Le 1er message de l’Evangile est: "Repentez-vous, et croyez!" #Mr 1.15; Mt 3.2, 11; 4.17; Mr 1.4; Lu 3.3 Jésus est venu sauver, non pas des justes (il n’y en a aucun), mais des pécheurs qui, dans l’humiliation, se reconnaissent comme tels. #Mt 9.12-13 "Si vous ne vous repentez, vous périrez tous également". #Lu 13.3 (cf. Act. 2.38)

2. Ses étapes.
a) La conviction de péché, le profond regret d’avoir offensé Dieu. Seul le St-Esprit peut produire cette conviction. #Jn 16.8 Attristé lui-même #Eph 4.30 il répand sa tristesse dans le coeur qu’il veut gagner. Et cette tristesse selon Dieu produit une repentance à salut dont on ne se repent jamais". #2Co 7.9-10
b) La confession (à Dieu, pas aux hommes). Beaucoup d’hommes savent très bien qu’ils ont mal agi, mais ils ne veulent pas en demander pardon à Dieu. David lui-même, gardant le silence, ne trouvait aucun repos; lorsqu’il eut reconnu et confessé son crime devant le Seigneur, il obtint aussitôt l’assurance du pardon. #Ps 32.1-5; 1 Jn 1.8-9
c) L’abandon du mal. La vraie repentance produit un dégoût du péché, une rupture des mauvaises habitudes suivies jusque là. Il s’agit, par un changement de vie, de "produire des fruits dignes de la repentance". #Lu 3.8
d) La complète soumission à Dieu. C’est la conversion et le cri de l’homme terrassé qui s’écrie: "Seigneur, que veux-tu que je fasse?". #Ac 9.6; 26.20 La repentance envers Dieu n’a d’effet que si elle est suivie de la foi en Jésus-Christ (#Ac 20.21), car, en elle-même, elle ne peut aucunement effacer le péché. Elle dispose le coeur à l’humiliation et à l’acceptation du pardon, que seul Jésus-Christ nous a acquis sur la croix. Ceci ressort particulièrement de 1 Jn. 1.7 à 2.2.

sl&pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 120