faq ligne w

 

Frayeurs et angoisses - Psaume 91

Question:

Que la paix de notre Dieu soit avec vous.
Le Psaume 91:5 dit: Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole de jour.
S'agit-il de cauchemars, d'insomnies, d'attaques de mauvais esprits pendant qu'on est réveillé ou autre chose ?

Réponse:

"Les terreurs de la nuit": de quoi s'agit-il effectivement ?

Les dangers évoqués dans ce Psaume (les versets 3, 5 & 6) ont parfois été interprétés comme désignant des puissances démoniaques, (cf. la frayeur de la nuit: Exode 11. 4 ss; commentaires de la NBS). Mais on peut aussi imaginer que ça puisse être tout ce que vous mentionnez (cauchemars, insomnies et... attaques d'esprits mauvais).

La nuit étant propice à l'imagination, on peut évidemment craindre que plusieurs événements de la journée ressurgissent de manière accidentelle durant notre sommeil et produisent cauchemars ou insomnies qui nous font "broyer du noir" une bonne partie de la nuit. Et ce d'autant plus si certains de ces événements ont généré, dans notre esprit et notre corps, des émotions inhabituelles.

Des soucis, légitimes ou non, peuvent également nous tenir longtemps éveillés et devenir, par leur insistance et / ou leur importance, des "empêcheurs de dormir tranquilles", générant, la fatigue aidant, une forme d'inquiétude comparable à de la frayeur...

De même que la culpabilité, le doute, une conscience chargée, les tentations diverses, un repas trop lourd, peuvent engendrer dans le courant de la nuit des effets inattendus, parfois forts 
désagréables...

Quant aux attaques d'esprits mauvais: certes l'ennemi est méchant et peut se servir de toutes sortes d'artifices pour nous déstabiliser et nous affaiblir... Cependant, "Celui qui habite au secret du Très-Haut repose à l'ombre du Tout-Puissant".

Cette "formule" figure en introduction du Psaume 91, vraisemblablement pour nous assurer de la puissante présence de Dieu, nous encourageant ainsi à mettre EN LUI notre confiance 
(verset 2)... ce qui n'exclut pas, (la suite du Psaume en parle), que la nuit peut générer des frayeurs, voire une réelle terreur, certaines circonstances dramatiques étant capables d'en produire, (tels conflits armés, rixes de quartiers, incivilités réitérées, orages violents, etc.). Là aussi le Psaume, (au verset 4), nous offre un très précieux réconfort.

Un mot encore à propos des attaques générées par de mauvais esprits: certaines pratiques, occultes notamment, peuvent envoûter celui qui s'y prête au point de le garder captif, tel «l'oiseleur gardant l'oiseau prisonnier dans son filet» (verset 3) et l'empêcher de goûter ou même d'aspirer à la paix lors des pauses de la nuit. Dans ce cas, seule la repentance, la confession et l'abandon à Dieu de ces pratiques dangereuses (occultes) peuvent véritablement le délivrer de cette forme de dépendance.

Ce pardon peut être obtenu de manière certaine par Jésus-Christ qui, sur la croix, a tout accompli pour nous affranchir de tout ce dont le péché nous a rendu prisonnier et faire de nous ses "protégés" (cf. verset 14).

Dès lors, si toutefois nos péchés ont été reconnus, confessés et pardonnés, aucun sort ne peut nous être jeté, car "l'enchantement ne peut rien contre Jacob, ni la divination contre Israël" (Nombres 23. 23).

Par sa mort, Jésus a acquis tous les trésors du ciel pour ceux qui se confient en lui.
Et personne ne peut maudire celui que Dieu bénit. (Citation tirée du livre de John Piper: 
"50 raisons pour quoi Jésus doit mourir"; Ed. Europresse – 2004; p. 74)

En faites-vous personnellement l'expérience?
Si tel est le cas, devant le danger quel qui soit, proclamez bien fort avec le verset 9: "Car Tu es mon abri, SEIGNEUR!" Puis lisez à haute voix la suite du Psaume avec confiance et sérénité, car Il est fidèle, celui qui nous offre SA protection.

Je vous souhaite une excellente lecture.
Que la grâce et la paix de Dieu vous soient accordées avec abondance, par Jésus-Christ notre Seigneur.

Claude-Alain,

pour le team Bible-ouverte

Psaume 91

1 Celui qui habite au secret du Très-Haut repose à l'ombre du Puissant.
2 Je dis au SEIGNEUR: Mon abri et ma forteresse, mon Dieu en qui je mets ma confiance!
3 Car c’est lui qui te délivre du filet de l’oiseleur, de la peste terrible.
4 Il te couvrira de son plumage, tu trouveras un abri sous ses ailes;
  sa loyauté est un grand bouclier et une cuirasse.
5 Tu ne craindras ni la frayeur de la nuit, ni la flèche qui vole de jour,
6 Ni la peste qui marche dans l’obscurité, ni l’épidémie qui frappe en plein midi.
7 Que mille tombent à ton côté, dix mille à ta droite, rien ne t’atteindra;
8 Tu regarderas seulement de tes yeux et tu verras la rétribution des méchants.
9 Car tu es mon abri, SEIGNEUR! – Tu fais du Très-Haut ton refuge.
10 Aucun malheur ne t’arrivera, aucun fléau n’approchera de ta tente.
11 Car il donnera pour toi des ordres à ses messagers pour te garder dans toutes tes voies;
12 Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre.
13 Tu marcheras sur le lion et sur la vipère, tu piétineras le jeune lion et le dragon.
14 – Puisqu’il s’est épris de moi, je lui donnerai d’échapper; je le protégerai,
  puisqu’il connaît mon nom.
15 Il m’invoquera, et je lui répondrai; je serai moi-même avec lui dans la détresse,
  je le délivrerai et le glorifierai.
16 Je le rassasierai de la longueur des jours et lui ferai voir mon salut.
   
  Nouvelle Bible Segond (NBS)

 

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400