messages series etudes bibliques ligne w

 

Les 7 lettres de l'Apocalypse (5/7)

Etudes de Gilbert Aellig, pasteur 

Lisez: Apocalypse 3:1-6

1 Ecris à l’ange de l’Eglise de Sardes, Voici ce que dit celui qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles, Je connais tes oeuvres. Je sais que tu passes pour être vivant, et tu es mort.
2 Sois vigilant, et affermis le reste qui est près de mourir; car je n’ai pas trouvé tes oeuvres parfaites devant mon Dieu.
3 Rappelle-toi donc comment tu as reçu et entendu la parole, garde-la et repens-toi. Si tu ne veilles pas, je viendrai comme un voleur, et tu ne sauras pas à quelle heure je viendrai te surprendre.
4 Cependant, tu as à Sardes quelques hommes qui n’ont pas souillé leurs vêtements; ils marcheront avec moi en vêtements blancs, parce qu’ils en sont dignes.
5 Celui qui vaincra sera ainsi revêtu de vêtements blancs; je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges.
6 Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Eglises.

A l'Eglise de Sardes

La ville de Sardes

L'étude géographique et historique de cette ville est enrichissante et nous aide à comprendre le texte inspiré. L'ancienne capitale de la Lydie est située au pied du Mont Tmolos, sur la rive orientale de la rivière Pactole, un nom qui fait tilt. Elle a été édifiée dans une plaine fertile à 80 km à l'est de Smyrne, à la jonction de routes qui mènent à Ephèse, Smyrne et Pergame. Le richissime roi Crésus y résidait, mais est détrôné en 546 avant Jésus-Christ par Cyrus. Sardes devient la résidence d'un satrape perse. En 499, elle est incendiée par les Athéniens qui ont pu la prendre. Darius se venge et Sardes est impliquée dans les guerres opposant la Grèce à la Médie. En 334, Alexandre le Grand conquiert cette ville, puis, en 214, Antiochus le Grand. En 190, elle devient romaine et, en 17 après Jésus-Christ, un fort tremblement de terre la détruit. L'empereur accorde un crédit de dix millions de sesterces pour sa reconstruction, mais, en fait, Sardes ne se remettra jamais de ce malheur.

Aujourd'hui, on y trouve les vestiges d'un temple de Zeus, qui, semble-t-il, fut édifié sur le fondement du palais de Crésus. Comme Ephèse, Sardes possède un vaste temple d'Artémis (Diane) et il est possible d'admirer à l'extérieur de ce temple, au pied de deux colonnes, les murs bien conservés d'une petite église chrétienne byzantine datant du troisième ou du quatrième siècle.


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris