livres retranscrits ligne w

 

La gloire du Ciel

Le Ciel, les anges, la vie éternelle

John MacArthur - Editions La Maison de la Bible

Annexe 2. Deux mondes très proches - un sermon de Chs H. Spurgeon

"Il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent." Luc 15:10

Le cœur de l'homme n'est jamais assez grand pour contenir toutes ses joies ou tous ses chagrins. Jamais vous n'avez entendu parler d'un homme dont le cœur aurait été tout juste rempli d'affliction. Car à peine ce cœur est-il rempli que déjà il déborde. Le premier élan d'une âme est de partager son affliction. La raison en est simple: notre cœur n'est pas assez grand pour supporter toute notre peine. Nous avons besoin d'un autre cœur pour y déverser une partie de notre douleur.
Il en est de même avec un cœur joyeux. Lorsqu'un cœur est rempli de joie, il ne peut la retenir. C'est un peu comme une fontaine sur la place du marché: lorsqu'elle est pleine, vous la verrez toujours déborder en petits ruisseaux, et, si ce débordement cesse, vous pouvez être sûr que la fontaine n'est plus remplie. Si un cœur est vraiment plein, il finira toujours par déborder.

Vous connaissez tout ceci, mes bien-aimés, vous l'avez expérimenté et vous savez que cela est vrai. En effet, toutes les fois que votre âme débordait de joie, vous avez réuni votre famille et vos amis afin de leur communiquer la cause de votre bonheur. Et lorsque ces vases ont été eux-mêmes remplis jusqu'au bord, vous avez agi comme la veuve qui a emprunté des vases vides chez ses voisins. Car vous les avez tous appelés à partager votre joie. Et lorsque les cœurs de tous vos voisins ont été bien remplis, il vous a semblé qu'ils n'étaient pas suffisamment grands. Alors, vous avez convié le monde entier pour partager le bonheur d'un cœur débordant de joie. L'océan insondable fut lui-même invité à goûter votre joie; les arbres furent invités à battre des mains, et les monts et les collines à éclater dans un chant d'allégresse; même les étoiles du ciel semblaient vous jeter leur regard du haut du firmament; tous furent invités à chanter pour vous, et l'univers tout entier fut rempli de musique. Il était rempli de la musique de votre cœur.

Après tout, qu'est-ce que l'homme, sinon le grand musicien du monde. L'univers est un orgue aux tuyaux immenses et puissants. Le temps, l'espace et l'éternité en sondent les profondeurs, et l'homme, cette petite créature, pose ses mains sur le clavier de ce gigantesque instrument. Des tonnerres orchestrés retentissent, ébranlant la création tout entière, et entraînant l'univers dans les acclamations les plus fougueuses. Ne savez- vous pas que l'homme est le souverain sacrificateur de Dieu ? Toute la création représente le sacrifice, mais lui est le sacrificateur – portant en son cœur le feu, dans ses mains le bois et dans sa bouche l'épée à double tranchant de la consécration avec laquelle il offre toutes choses à Dieu.


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris