livres retranscrits ligne w

 

La gloire du Ciel

La vérité sur le Ciel, les anges, la vie éternelle

John Macarthur - Editions La Maison de la Bible

Chapitre 2. Le Ciel n'est pas la Terre, partie 2.

Qu'est-ce que le ciel?

Une version anglaise de la Bible, la King James, emploie le mot ciel 582 fois dans 550 versets. Le mot hébreu shamayim, que l'on traduit habituellement par "ciel", est un nom pluriel qui signifie littéralement "les hauteurs". Quant au mot grec, ouranos (que l'on a utilisé pour désigner la planète Uranus), il se réfère à ce qui est élevé. Aussi bien shamayim que ouranos sont utilisés dans l'Ecriture pour décrire trois lieux différents. Cela explique d'ailleurs pourquoi Paul dit avoir été ravi au "troisième ciel" (cf. 2 Co 12:2).

Il y a tout d'abord le ciel atmosphérique, que nous appelons encore la troposphère – couche d'air qui enveloppe la terre et nous permet de respirer. En rapport avec ce premier ciel, le livre de la Genèse dit que "les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s'ouvrirent. La pluie tomba sur la terre quarante jours et quarante nuits" (Ge 7:11-12). Dans ce passage, le mot "ciel" se réfère à cette couche atmosphérique qui enveloppe la terre, et qui est le lieu où les cycles hydrologiques se forment. Le Psalmiste nous dit également que Dieu "couvre les cieux de nuages" (Ps 147:8). Ceci est le premier ciel.

Le second ciel, le ciel planétaire, est le lieu où se trouvent les étoiles, la lune et les planètes. L'Ecriture utilise le mot "ciel" pour décrire cette partie de l'univers. Ainsi, toujours dans le livre de la Genèse, nous pouvons lire:

"Dieu dit: Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel, pour séparer le jour d'avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années; et qu'ils servent de luminaires dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi. Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles. Dieu les plaça dans l'étendue du ciel, pour éclairer la terre." (Genèse 1:14-17)

Le troisième ciel, celui dont parle Paul en 2 Corinthiens 12, est le Ciel où Dieu réside avec ses saints anges et les croyants qui sont morts. Les deux autres cieux passeront (2 Pi 3:10). Mais ce troisième Ciel est éternel.

Quelqu'un se posera inévitablement la question suivante: si Dieu est omniprésent, comment l'Ecriture peut-elle nous dire que le Ciel est sa demeure? Après tout, comment un être omniprésent peut-il demeurer quelque part? Alors qu'il dédicaçait le Temple de Jérusalem, Salomon fit cette prière: "Voici, les cieux et les cieux des cieux ne peuvent te contenir: combien moins cette maison que je t'ai bâtie!" (1 Rois 8:27).


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris