livres retranscrits ligne w

 

Les grands thèmes de la Bible
Les structures essentielles de la pensée biblique en 25 études

Francis A. Schaeffer
Edition La Maison de la Bible

Chapitre 7. Christ, médiateur - Sa Personne

1 Timothée 2:5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme,
Remarquez-le, il y a un seul médiateur entre Dieu et les hommes. Ce médiateur unique est Jésus-Christ homme. Il n'y a pas plusieurs médiateurs possibles; Jésus-Christ est le seul. Il est le seul intercesseur possible entre Dieu le Père et l'homme.

a) Reprenons, tout d'abord, quelques points de notre première étude "le Dieu de la Bible".
Vous vous souvenez que la Bible enseigne clairement que Jésus-Christ est véritablement Dieu, au même titre que Dieu le Père. Nous avons vu que Jésus, seconde Personne de la Trinité était Dieu, avant qu'il naisse de Marie; il était Dieu pendant qu'il était sur la terre; il est Dieu maintenant. Nous avons aussi vu que la seconde Personne de la Trinité est bien distincte de la première Personne de la Trinité, le Père, et de la troisième Personne de la Trinité, le Saint-Eprit. La seconde Personne de la Trinité est Dieu le Fils. Vous vous souvenez aussi qu'en conclusion de cette étude, nous avons dit: parce que Jésus est Dieu, nous pouvons être assurés après L'avoir accepté comme Sauveur, de la continuation de notre existence consciente dans l'avenir, c'est-à-dire d'aller au ciel. Il est l'Alpha et l'Oméga, le premier et le dernier.

b) La Bible enseigne aussi que Jésus-Christ est véritablement homme.
De nos jours, la plupart des hérésies nient la divinité de Christ mais, dans l'Eglise primitive, l'hérésie courante consistait à nier la réelle humanité de Christ. Pourtant, si nous pensons au point de vue de Dieu, le grand prodige, c'est que la seconde Personne de la Trinité ait pris la forme d'un homme, ce n'est pas qu'Elle soit Dieu, Jésus a été et est Dieu de toute éternité et Il devient homme par Sa naissance.

Matthieu 4:2 Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.
Christ eut faim
Matthieu 8:24 Et voici, il s’éleva sur la mer une si grande tempête que la barque était couverte par les flots. Et lui, il dormait.
Il dormit.
Matthieu 26:38 Il leur dit alors, Mon âme est triste jusqu’à la mort; restez ici, et veillez avec moi.
Jésus-Christ possède une âme aussi bien qu'un corps.
Lire aussi 1 Pierre 3:18-19: Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu; il a été mis à mort quant à la chair, et rendu vivant quant à l’Esprit, dans lequel aussi il est allé prêcher aux esprits en prison,


Luc 1:32 Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père.
Sur le plan humain, Christ descendait d'une famille humaine.

Luc 2:40 et 52 Or, l’enfant croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.
Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.

Il grandit physiquement et intellectuellement.

Luc 22:44 Etant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre.
Christ fut pris d'angoisse.

Luc 23:46 Jésus s’écria d’une voix forte, Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et, en disant ces paroles, il expira.
Il mourut.

Luc 24:39 Voyez mes mains et mes pieds, c’est bien moi; touchez-moi et voyez, un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai.
Après Sa résurrection, Il possédait toujours un corps réel.

Jean 11:33 et 35 Jésus, la voyant pleurer, elle et les Juifs qui étaient venus avec elle, frémit en son esprit, et fut tout ému.
Jésus pleura.

Jésus pleura.

Jean 19:28 Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà consommé, dit, afin que l’Ecriture soit accomplie, J’ai soif.
Christ souffrit la soif.

Jean 19:34 mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l’eau.
Il avait du sang dans les veines.

Romains 5:15 Mais il n’en est pas du don gratuit comme de l’offense; car, si par l’offense d’un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d’un seul homme, Jésus-Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup.
Adam était un homme, Christ était aussi un homme.

Galates 4:4 mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi,
Dieu, le Père, envoya Son Fils; ce n'est qu'alors que le Fils devint aussi un homme.

1 Timothée 3:16 Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand, Dieu a été manifesté en chair, justifié par l’Esprit, vu des anges, prêché aux nations, cru dans le monde, élevé dans la gloire.
Ce verset nous dit avec précision que Dieu se manifesta en chair, c'est-à-dire comme un homme.

Quand les hommes regardaient Jésus-Christ, ils ne voyaient qu'une personne; pourtant Il possédait deux natures. Il est vraiment Dieu et vraiment homme.

Hébreux 2:14 et 18 Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il rende impuissant celui qui avait la puissance de la mort, c’est- à-dire le diable
car, du fait qu’il a souffert lui-même et qu’il a été tenté, il peut secourir ceux qui sont tentés.

Dieu se fit homme pour pouvoir devenir notre médiateur.

Hébreux 4:15 Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.
Notre médiateur sait ce que nous ressentons, même lorsque nous sommes tentés, parce qu'il est homme autant que Dieu.

Hébreux 13:8 Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement.
Puisqu'Il est devenu homme, Il restera toujours homme et Dieu.

1 Jean 4:1-2 Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.
Reconnaissez à ceci l’Esprit de Dieu, tout esprit qui se déclare publiquement pour Jésus-Christ venu en chair est de Dieu;

La Bible nous enseigne qu'il est essentiel de croire que Jésus a toujours été Dieu et qu'à un moment de l'Histoire, Il est devenu homme. Ce texte le précise: c'est le critère pour éprouver l'enseignement religieux, les esprits et les systèmes. S'ils n'enseignent pas que Jésus est Dieu de toute éternité et qu'Il devint homme authentique, ils ne sont pas chrétiens.

c) Comment le Fils de Dieu devint-il un homme?

Esaïe 7:14 C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe; Voici, la vierge deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel.
Sept cents ans avant la naissance de Jésus, le prophète annonça qu'il naîtrait d'une vierge. Lire aussi Matthieu 1:23 Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.

Galates 4:4 mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi,
Remarquez que Paul précise que Jésus est né d'une femme. Aucune mention d'un père. C'eût d'ailleurs été à l'encontre de la tradition juive que le Messie eût un père.
Genèse 3:15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité, celle-ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.
Cette première promesse d'un Sauveur à venir mentionne la postérité de la femme. Aucune allusion à un père.

Luc 1:27-38 auprès d’une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie. L’ange entra chez elle, et dit, Je te salue, toi à qui une grâce a été faite; le Seigneur est avec toi. Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation. L’ange lui dit, Ne crains point, Marie; car tu as trouvé grâce devant Dieu. Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin. Marie dit à l’ange, Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme? L’ange lui répondit, Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. Voici, Elisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois. Car rien n’est impossible à Dieu. Marie dit, Je suis la servante du Seigneur; qu’il me soit fait selon ta parole! Et l’ange la quitta.
Luc était médecin; d'où l'intérêt de son récit qui, d'ailleurs, est le plus détaillé sur la naissance miraculeuse de Christ.

Matthieu 1.18-25 Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint-Esprit. Avant qu’ils aient habité ensemble. Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle. Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit, Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. Tout cela arriva afin que s’accomplisse ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète, Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous. Joseph s’étant réveillé fit ce que l’ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. Mais il ne la connut point jusqu’à ce qu’elle ait enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.
Joseph est celui qui avait le plus à perdre si la naissance de Jésus n'était pas virginale. Mais il fut convaincu que Marie n'avait pas été infidèle, que l'enfant à naître n'avait pas de père humain, et que Dieu seul L'avait engendré. Que Joseph soit pleinement convaincu après ses premiers doutes quant à Marie témoigne avec force de la naissance miraculeuse.

Résumons donc, en ce qui concerne la Personne de Christ, médiateur: il est Dieu depuis toujours. Depuis qu'il est né de Marie, conçu miraculeusement c'est-à-dire Son incarnation, Il est une Personne dotée de deux natures. Il est vraiment Dieu et vraiment homme à jamais.

Voilà Celui qui est notre médiateur. Il n'en est pas d'autre.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400