livres retranscrits ligne w

 

Donner selon Dieu - Conclusion

Nous avons appris que nos offrandes devraient être faites avec gaieté de coeur, de façon systématique, avec réflexion et chaque semaine. Et (ceci est difficile à accepter) nos dons devraient comporter un sacrifice. Souvent, les gens demandent: "Combien devrais-je donner?" Je ne sais pas. C'est une question personnelle entre vous et Dieu. Mais rappelez-vous que Zachée donnait 50% (comme point de départ). Je ne crois pas qu'il s'agisse là d'une norme à suivre. Mais je puis vous assurer une chose, ceci démolit presque la théorie du 10%. Je ne crois pas que vous puissiez trouver trace de la dîme dans le Nouveau Testament.

L'important est que le don doit comporter un sacrifice. David a dit: "Je n'offrirai point à l'Eternel, mon Dieu, des holocaustes qui ne me coûtent rien" (II Samuel 24:24). J'aime cette déclaration.

L'offrande devrait aussi se faire dans le secret et l'humilité (voyez Matthieu 6). Les pharisiens aimaient déclarer, "Je donne telle somme", afin que les gens le sachent et en soient impressionnés. Dieu dit: "Soyez réservé et humble. Que votre offrande reste secrète entre vous et Moi." Voilà la manière de donner. "Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus; autrement, vous n'aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux" (Matthieu 6: 1). Si vous donnez dans le but d'impressionner les hommes, alors vous aurez leur louange et non celle de Dieu. "Donc, lorsque tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme le font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues" (verset 2). Imaginez le spectacle. "Regardez, vous tous, je fais mon offrande!" Pourquoi cet étalage? "Afin d'être glorifié par les hommes."

Jésus a dit: "Mais quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, afin que ton aumône se fasse en secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra" (versets 3-4).

Je ne puis vous dire combien vous devez donner, mais si la loi exigeait 10% au minimum, je crois que ce montant atteindrait à peine le commencement de ce que la grâce mérite.

Lorsque vous considérez tous les bienfaits que Dieu vous a accordés, pouvez-vous sincèrement établir une limite à ce que vous devez Lui donner ? Il a donné spontanément et totalement, une offrande libre et volontaire par excellence.

Désirez-vous faire moins?

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris