livres retranscrits ligne w

 

Le prophète Daniel

Un message pour notre temps

10. L'ultime révélation faite à Daniel

Plus de soixante-dix ans se sont écoulés depuis que Daniel et ses trois compagnons, encore adolescents, ont quitté leur patrie. Le prophète a maintenant entre quatre-vingt-cinq et quatre-vingt-dix ans. Après toutes les remarquables révélations qui lui ont été accordées, le Seigneur a-t-il encore un message à lui confier?
Oui, et c'est comme s'il avait gardé les plus précieux de ses trésors pour les révéler à son serviteur au soir de sa vie. Il lui communique le complément indispensable à toutes les prophéties précédentes, lui annonçant le sort d'Israël à la fin des temps.

Les chapitres 10-12 de Daniel forment une trilogie et doivent être considérés comme un tout; ils rapportent une révélation communiquée par Dieu au cours de la troisième année de Cyrus, en l'an 536 ou 535. (Daniel 10:1)

  1. le déroulement des événements annoncés par cette révélation (11:2-45)
  2. l'aboutissement des événements de cette révélation (11:45-12:13).

1) La préparation à cette révélation (10:1-11:1)

Au chapitre 10, Daniel passe par une véritable épreuve morale. Il est alors affecté par une préoccupation majeure: Cyrus, roi de Perse, a engagé les Juifs à retourner à Jérusalem, pour rebâtir le Temple. (Esdras 1:1-3) Mais les compatriotes de Daniel n'ont pas fait preuve de beaucoup d'élan devant cette proposition; seule une fraction des fils de la captivité en a profité: 49 697 personnes sont arrivées à Jérusalem sous la conduite de Zorobabel, (cf. Esdras 2:64-67) alors que beaucoup d'autres sont demeurées dans leur lieu de captivité. De plus, à cette époque, les adversaires des Juifs en Palestine ont fait cesser les travaux de reconstruction du Temple. (cf. Esdras 4)

Toutes ces inquiétudes jettent Daniel dans la prière, le deuil et le jeûne; Daniel est oppressé dans son esprit, à cause de son peuple qui, au lieu de discerner les temps et de répondre à l'appel de Dieu, se complaît dans une dispersion où les promesses divines ne peuvent s'accomplir. Mais lorsque le serviteur de Dieu est sur sa face, Dieu se plaît à exaucer ses requêtes:

"Voici sur qui je porterai mes regards :
Sur celui qui souffre et qui a l'esprit abattu,
Sur celui qui craint ma Parole."
(Esaïe 66:2)

C'est dans ces conditions que l'Eternel réserve à son serviteur la plus transcendante des visions : plus question d'animaux effroyables (chap. 7), ni de bélier, de bouc ou de cornes (chap. 8); le prophète est introduit dans la présence de Jésus-Christ lui-même, qui apparaît à Daniel sous les traits d'un homme vêtu de lin (chap. 10).


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris