messages et etudes bibliques pour grandir dans la foi w

 

La voie tracée par Job

En lisant les deux premiers chapitres de ce livre, j'ai été frappé de constater comment la Bible nous révèle un riche enseignement sur la personne si mystérieuse et impressionnante qu'est Satan. Dans le monde non chrétien également, elle tient une place importante, elle revient en quelque sorte à la mode, même si parfois on la minimise ou on la tourne en dérision. Cette attitude est bien sûr dangereuse et imprudente. Cependant il est utile à chaque croyant de connaître la pensée de Dieu au sujet de l'ennemi des hommes.

Note: pour suivre cette étude, prenez à côté de vous la Bible, ouverte au début du livre de Job.

  1. Satan a la faculté de se présenter devant Dieu. On aurait pu penser que ces deux personnes occuperaient des milieux bien distincts, sans communication. Il n'en est rien et Dieu permet certains contacts. Il semble que Satan profite de la compagnie des fils de Dieu pour s'infiltrer devant l'Eternel. L'Ecriture est peu explicite à l'égard de ces derniers et il reste difficile de les identifier.
  2. Satan a la faculté de parcourir la terre et de s'y promener. Il observe les humains, retient leurs noms, garde en mémoire leurs actions, leurs conditions de vie, en un mot leur environnement. Quand Satan mentionne Job à Dieu, les deux interlocuteurs se comprennent, savent précisément de qui il s'agit et quels sont les détails de sa vie. A ma connaissance, Satan possède encore cette faculté aujourd'hui et il s'en sert!
  3. Satan a la faculté de discuter avec Dieu. Le sujet de leurs conversations, c'est les hommes. Satan désire évidemment leur perte, spécialement celle des croyants et il les accuse inlassablement (cf. Zacharie 3:1 et Apocalypse 12:10). Combien il nous est précieux de savoir que Jésus-Christ est un avocat dévoué qui défend notre cause auprès du Père. N'oublions pas de recourir aux interventions du Fils de Dieu, d'autant plus qu'elles sont promptes et efficaces. Soyons réconfortés par l'enseignement de 1 Jean 2:1: "Mes petits enfants, je vous écris ces choses afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste."
  4. Dieu laisse provisoirement un pouvoir réel à Satan. Dans un premier temps, il reçoit la permission de dépouiller Job de ses biens et de ses enfants; dans un deuxième, celui de lui imposer une douloureuse maladie. Notons tout de même que le pouvoir satanique a les limites que Dieu lui fixe. Je remarque deux fois dans le texte le mot restrictif "seulement" (cf. 1:12 et 2:6). Au-delà de la barrière imposée, Satan ne peut rien faire. Il est rassurant de constater que si le pouvoir de notre ennemi dépasse celui d'un simple homme, celui de Dieu est plus grand encore, infini.

blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400