messages et etudes bibliques pour grandir dans la foi w

 

L'oubli dans la vie chrétienne et ses conséquences

Bernard COUSYN

Lecture conseillée Psaume 106.6-25

Quel est le jeune chrétien qui ne se réjouisse pas de lire: Merci à Dieu qui nous fait toujours triompher en Christ... (2 Cor 2.14), ou bien: Dans toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs par Celui qui nous a aimés (Rom 8.37), ou encore: Ceux qui reçoivent l'abondance de la grâce et du don de la justice, règneront-ils dans la vie par Jésus- Christ... (Rom 5.17).
Et puis, après quelques pas dans la vie chrétienne, très vite il constate qu'il y a des hauts et des bas, que sa fidélité est mise à l'épreuve; qu'il ne fait pas toujours les bons choix et que, pris en défaut, il réalise combien est réelle la «tenaille» décrite par l'apôtre Paul: Je ne fais pas le bien que je veux, mais je pratique le mal que je ne veux pas (Rom 7.19), autrement dit: Le mal, je le fais bien, et le bien, je le fais mal. Notre but est de démasquer quelques traits enflammés, qui sont susceptibles d'agiter la vie chrétienne, et qui, surtout, génèrent en nous-même un questionnement stérile et culpabilisant sur la qualité de notre relation avec Dieu, voire même sur la personne de Dieu lui-même.

Nous vous proposons d'observer le peuple de Dieu, alors qu'il est dans le désert, dans ses hauts et ses has; et spécialement, de regarder quelles sont les raisons qui induisent ses réactions.

Un résumé de l'Exode dans le Psaume 106

Dieu a arraché son peuple hors d'Egypte. Il l'a conduit dans le désert, et n'ignore certainement pas les problèmes que cela pose!
Le peuple est ainsi l'objet de toutes les sollicitudes de Dieu, et donc de toutes les ressources divines en matière de renouvellement: repos, victoire en chemin, changement des contrariétés en bénédictions, et surtout expériences spirituelles fortes. Citons, entre autres, la conduite visible de l'Eternel sur les chemins périlleux du désert... Malgré tout, il ne s'agit pas de choses occasionnelles: les soins de la part de Dieu sont de tous ordres, à disposition du peuple, quotidiennement. C'est une «assurance tout risque pour une vie sans risque»!

Et pourtant, les Israélites ne se rappellent pas la multitude variée de la grâce de Dieu, ils oublient ses oeuvres, ils oublient leur Sauveur (Psaume 106.7, 13, 21). A croire que, quand l'homme ne pense qu'à lui-même, pèse ses difficultés, bref se regarde, il en perd toute lucidité...


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400