messages et etudes bibliques pour grandir dans la foi w

 

INCORRUPTIBILITE

Le livre de l'Exode nous fait contempler la marche du peuple de Dieu au sein du désert. En route pour la terre promise, ce peuple est témoin d'expériences et de faits uniques. Parmi les plus sacrés (chap. 30), la louange et l'adoration à Dieu, qui devaient caractériser le culte de ce peuple racheté. Ce chapitre nous présente en effet l'autel des parfums, les adorateurs, la cuve d'airain, l'huile d'onction sainte; tout ici nous parle de l'oeuvre de Celui qui a libéré son peuple à bras étendu, Jésus-Christ, Sauveur glorieux digne de toute louange.

Ici, il n'y a plus de différence, le riche et le pauvre sont tous deux au bénéfice du même rachat (cf. Exode 30:15). Rien de commun avec le monde, plus de monnaies faibles ou fortes, les valeurs sont immuables. Tout est évalué selon le sicle du sanctuaire, celui des valeurs éternelles. Nous comprenons pourquoi l'apôtre Pierre affirme: «Vous savez que ce n'est pas par des choses périssables, par de l'argent ou de l'or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ...» (1 Pierre 1:18-19).

L'Ecriture précise encore: «... sans effusion de sang, il n'y a pas de pardon.» (Hébreux 9:22).

Moïse. obéissant à Dieu, fit l'aspersion avec le sang sur le Tabernacle et sur tous les ustensiles du culte (cf. Hébreux 9:18-21). Dieu lui a aussi ordonné: «Tu prendras du sang du taureau, tu en mettras avec ton doigt sur les cornes de l'autel... tu en mettras sur le lobe de l'oreille droite d'Aaron...» (Exode 29:12, 20). Sous l'ardent soleil du désert et sous l'influence des agressions climatiques, comment Dieu a-t-il pourvu pour que le sang des taureaux et des boucs ne deviennent pas une source de corruption et d'infection nauséabonde? L'Ecriture nous affirme que Dieu est incorruptible (cf. Romains 1:23), et qu'il n'a pas voulu que son Saint voie la corruption (cf. Actes 2:27). D'autre part, il a aussi voulu que Moïse soit divinement instruit et qu'il célèbre, selon la loi, un culte, image et ombre des choses célestes (cf. Hébreux 8:3-5; 10:1).

Dieu a merveilleusement pourvu pour que même l'ombre des choses célestes reflète sa gloire, pour qu'aucune corruption et aucune infection nauséabonde ne soit possible. Au contraire, un parfum délicieux exhalait partout où le sang avait été répandu. Mais pourquoi donc? Le sang de l'aspersion était répandu et mis sur le sacrificateur, sur ses fils et sur le Tabernacle (cf. Exode 29:20-21; Lévitique 8:14, 15, 23). Il était, de plus, ordonné que l'huile d'onction soit également répandue sur eux (cf. Exode 29:21; Hébreux 9:20-21).


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris