messages et etudes bibliques pour grandir dans la foi w

 

Le profil du Messie dans la Loi, les Psaumes, et les Prophètes

(Interview de Jacques Guggenheim par Farid Djilani-Sergy)

Seconde partie

Farid Djilani-Sergy: Je rappelle le thème de notre discussion : le profil de Jésus dans la Loi. les Psaumes et les Prophètes. Nous avons déjà énuméré un certain nombre de textes qui nous parlent du Messie. Je constate qu'ils sont relativement nombreux, quelques-uns sont même d'une grande précision, n'est-ce pas ?

Jacques Guggenheim: Oui, par exemple quand il est question de l'entrée de Jésus à Jérusalem. Le prophète Zacharie donne un détail dont on verra l'accomplissement: "Et toi Jérusalem, ton roi vient à toi, il est juste et victorieux, il est humble, monté sur un ânon, le petit d'une ânesse." Ce n'est pas la monture d'un roi. On aurait pu imaginer un cheval de grand prix, ou bien des porteurs comme pour Salomon. Il est significatif, au titre de signe prophétique, que Jésus ait demandé la monture des pauvres et des humbles.

- Que veut-il nous apprendre par là

- C'est à l'occasion de son entrée dans la capitale que le peuple juif voulut faire de Jésus son roi. Mais Jésus savait très bien que ce n'était pas de cette royauté dont il était investi, et qu'en acceptant d'être roi selon l'enthousiasme momentané de la foule, il ne serait plus libre ensuite d'agir comme il aurait voulu le faire. Dans le livre biblique de Daniel, au chapitre 7, la venue du messie est aussi prédite, et de façon surprenante puisqu'il est indiqué qu'il viendra sur les nuées des cieux avec puissance, gloire et majesté.

- Le paradoxe là encore c'est que "le Messie de Daniel" se présente dans sa vision comme un "fils d'homme".

- Jésus s'appelle aussi dans les évangiles Fils de l'homme. C'est dire qu'il a pleinement revêtu notre nature humaine. Il a accepté les limitations d'un corps humain  Il a eu faim, Il a eu soif, Il a eu sommeil, Il a connu la tristesse, Il a pleuré. Et il a même eu, en face de ce qui devait s'accomplir à la croix, un moment d'arrêt. "Père, s'il est possible que cette coupe s'éloigne de moi". Il parlait de la coupe amère de la crucifixion. Mais sa prière n'en est pas restée là puisqu'il la poursuivit en disant  "mais que ta volonté soit faite et non la mienne."

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris