messages et etudes bibliques pour grandir dans la foi w

 

Le profil du Messie dans la Loi, les Psaumes, et les Prophètes

(Interview de Jacques Guggenheim par Farid Djilani-Sergy)

Première partie

Farid Djilani-Sergy: Quel est le profil du Messie dans les livres bibliques de la Loi, des Psaumes et des Prophètes qu'on appelle habituellement l'Ancien Testament?

Jacques Gugenheim: Ces livres sont ceux d'une première Alliance puisqu'un jour est venu où le Messie a ouvert le temps d'une nouvelle Alliance. L'auteur de la lettre dite "aux Hébreux" a développé toute une réflexion sur le rapport existant entre l'Alliance fondée sur la Loi donnée au peuple d'Israël par l'intermédiaire de Moïse, et celle que Jésus est venu instaurer.
"Le Messie, le Christ, a obtenu un ministère d'autant supérieur qu'il est médiateur d'une Alliance meilleure, fondée sur de meilleures promesses. Si, en effet, la première Alliance avait été irréprochable, il n'y aurait pas lieu d'en chercher une seconde (...) En appelant nouvelle cette Alliance, Dieu a rendu ancienne la première. Or ce qui est ancien et vieilli est sur le point de disparaître." (Hébreux 8:6-7, 13; 10:9; Jérémie 31:31)

La première des prophéties

- Dès le premier livre de la Bible, le livre de la Genèse, il semble bien qu'une annonce prophétique soit faite par Dieu lui-même au sujet du Goël, du Sauveur.

- Oui, et voici dans quel contexte elle se situe. Dieu a mis l'homme dans le jardin d'Eden pour le cultiver et le garder. Cela suppose un certain travail, ce qui veut dire que le travail n'est pas une malédiction. Puis le narrateur met en scène le serpent. Il vient tenter la femme puis l'homme qui, séduits, vont rompre le lien qui les unissait à leur Créateur. Du coup, le serpent et la terre sont maudits, mais l'homme et la femme ne le sont pas. C'est dans le cadre d'une série de sentences que Dieu adresse à la femme, au serpent, et à l'homme, que se trouve la prophétie que vous évoquiez. Dieu parle au serpent en ces termes: "Je susciterai l'hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance. Celle-ci t'écrasera la tête, et toi, tu lui mordras le talon" (Genèse 3:15). Le serpent représente l'ennemi par excellence, Satan, et la postérité de la femme aboutit, au temps fixé par Dieu, à celui qui est né d'une femme juive, Myriam (Marie), et qui est venu écraser la tête de ce serpent par le moyen de son œuvre accomplie sur la croix, à Jérusalem.


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris