messages et etudes bibliques pour grandir dans la foi w

 

Réflexions d'un juif sur la civilisation chrétienne

Un texte tiré du "Berger d'Israël"

Ces dernières années plusieurs journalistes sont venus poser des questions au rédacteur du "Berger d'Israël". Voici une compilation des questions et réponses, regroupées par thème.

Peut-on "convertir" la culture?

Question - Malgré ses nombreuses fautes, la civilisation chrétienne n'a-t-elle pas quand même propagé l'Evangile?
Réponse - Lorsque je parle à mes amis juifs, je leur dis qu'il faut faire une nette différence entre l'Eglise - Corps de Christ - ä travers les siècles, et la civilisation dans laquelle nous avons vécu et vivons encore. Cette civilisation s'est manifestée parfois par des chefs-d'œuvre d'architecture, de musique et de littérature. Mais comment oublier que dans les camps de concentrations les nazis faisaient jouer du Mozart ou du Beethoven pendant qu'ils pendaient, avec des cordes de piano, des adolescents juifs coupables d'avoir dérobé du pain aux bourreaux qui les affamaient.

Question - Cela ne remet pas en cause la spiritualité de leur musique?
Réponse - Que veut dire la "spiritualité" de Mozart, de Beethoven, de Chopin ou de Wagner? J'apprécie souvent leur musique, mais dans quelle mesure furent-ils témoins de Jésus-Christ? La vie privée de certains d'entre eux fut marquée par l'occultisme, aussi par le péché sous différentes formes. Jean-Sébastien Bach a été, il me semble, l'une des merveilleuses exceptions, sa vie et sa musique nous semblent conformes à l'Evangile. Voyez-vous, la "civilisation chrétienne" et "l'Eglise" digne du même nom se reconnaissent aux fruits qu'elles portent (Matthieu 7:13-21). Rappelons-nous l'enseignement du Messie concernant les deux semences, de nature totalement différentes, qui se trouvent pousser dans le même champ.

...parce que tu dis: je suis riche! (Apocalypse 3:14-21)

Question - mais c'est d'autant plus difficile à comprendre qu'une Eglise qui devient florissante a presque automatiquement de l'ascendant sur son entourage. Les chrétiens de cette Eglise vont propager une certaine mentalité dans le monde, là où ils ont des responsabilités. Donc en multipliant les Eglises, vous diffusez une certaine manière de vivre qui doit être en rapport avec le message des Evangiles.
- Soyons prudents. L'histoire nous enseigne que souvent l'Eglise a davantage progressé dans les temps de persécution. Lorsque Constantin s'est "converti" à la foi chrétienne, ça n'a pas été une victoire pour le Corps de Christ, mais un piège... Le pouvoir. l'argent, finissent souvent par corrompre les disciples de Jésus-Christ (Apo. 3:14-21). Je pense que le danger de l'Eglise, lorsqu'elle est en progrès, c'est de se laisser gagner par l'idée qu'elle va pouvoir influencer, puis même gouverner, le pays dans lequel elle se trouve et faire mieux que son Maître. Or le Messie affirme clairement: "S'ils n'ont pas accepté le message de votre Maître, ne croyez pas qu'ils accepteront le vôtre..." (Jean 15:18-21). Prenons garde aux concessions, aux aménagements, qui ajustent le message de l'Evangile au goût du jour. Certes, au XXe siècle, la vie des hommes a beaucoup évolué et il serait faux de ne pas en tenir compte, mais les bases de la "loi de Christ" restent inchangées (Rom. 13:8-10; 1 Jean 2:17)


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400