pensees du mois ligne w

 

Pensée du mois  •  décembre 2015

Noël ou pas Noël ???

— Chéri ! Tu as pensé à sortir la dinde du congélateur ? Parce qu’il faudrait aussi vérifier s’il y a suffisamment de glaçons pour le seau à champagne. N’oublie pas, tu dois encore aller chercher les œufs frais pour la mayonnaise qui accompagnera les crustacés et puis en route il faudrait que tu t’arrêtes chez le pâtissier pour récupérer les buches. Tu as terminé d’emballer les cadeaux pour les enfants ? N’oublie pas celui pour mes parents il est dans la chambre sur l’armoire et il faut surtout...
— Oui, oui, je m’en occupe...
— Bon, parce que quand tu auras terminé il faudrait aussi que tu accroches les décorations lumineuses à l’extérieur, ma sœur sera là pour le repas et l’an dernier leur maison était tellement bien décorée, que je ne voudrais pas...

*
— Dis, maman, je pourrais avoir une tablette pour Noël ? Nadia et Léo, ils vont en recevoir une et j’aimerai bien...
— Écoute ma chérie, tu sais que papa a perdu son travail et c’est un peu compliqué cette année...
— Ah, et on pourra au moins aller au restaurant et au ciné comme l’an dernier, y-a un super film qui va sortir et...
— On va voir, mais c’est pas sûr, comme je t’ai dit, c’est pas facile cette année...
— C’est complètement nul Noël ! Je languis que ce soit terminé !

*
— Alors vous faites quoi pour Noël cette année ?
— Pour Noël ? Rien du tout ! Ça m’écœure ce cinéma autour de Noël, les bougies, la crèche avec le petit Jésus, la bouffe et tout le reste. Paix dans le monde... tu parles d’une foutaise, tu veux fêter Noël avec ce qui se passe en ce moment. Sans parler que c’est encore un truc religieux et la religion elle fout bien assez le bazar dans le monde !

Et si Noël retrouvait du sens ? Il n’est pas question de supprimer les traditions qui ont fait briller nos yeux d’enfants et qui restent dans nos mémoires comme de vrais moments de bonheur, mais simplement d’y ajouter du contenu, du sens, de l’authenticité. Les lumières, les couleurs, les chants et les festivités sont là pour nous rappeler que nous fêtons un anniversaire unique et merveilleux. La naissance de celui qui peut nous permettre de découvrir la paix intérieure.
La venue de Jésus sur terre n’a pas apporté, comme nous pourrions le souhaiter, la paix dans le monde. La raison en est simple, il n’a pas voulu imposer sa présence, fonder un système politique ou guerrier qui changerait tout globalement et sans respecter la liberté de chacun. Il a pris le risque de l’amour et de la liberté, ça lui a couté la vie. Les drames qui nous affligent étaient présents à son époque aussi. Peu de temps après sa naissance tous les enfants de Bethléem ont été impitoyablement massacrés, comme de nos jours les raisons en étaient l’amour du pouvoir, l’égoïsme, le fanatisme, la haine...
Nous ne pouvons que constater la triste et amère vérité « Le monde entier est sous la coupe du Mauvais... 1 »
Mais pour tous ceux qui veulent bien consentir à sa présence, accepter ce qu’il nous offre, alors il est possible, dans une démarche personnelle, de recevoir la paix de Noël au plus profond de nous-mêmes. Noël n’est pas Noël si ce n’est pas dans nos cœurs... C’est ce que je vous souhaite : que la paix du Christ règne dans vos cœurs !

Philip

1 Jean 5.19

© Tous droits réservés.
Philip Ribe: www.philip-ribe.com 

blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400