manne du matin ligne w

 

Manne du matin

Méditation biblique quotidienne
par H.E. Alexander

Ed. Maison de la Bible www.maisonbible.net E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Hormis les exceptions indiquées, les textes bibliques sont tirés de la Bible Segond 1910.
Abréviations:
V.O. = version Osterwald
V.D. = Version Darby
V.A. = Version Autorisée anglaise (traduction)

13 MARS

"Pourquoi ces cris? Parle aux enfants d'Israël, et qu'ils marchent!"
Exode 14:15

C'était un moment décisif et critique pour le peuple d'Israël. Le grand plan de Dieu venait d'être mis en oeuvre, Sa délivrance commençait, mais le mouvement de réaction de l'ennemi était aussi déclenché. L'ennemi était sur leurs talons, et la mer Rouge leur barrait le chemin. Mais Dieu avait promis de délivrer, et cela suffisait.

Le peuple était sur le point de commettre l'erreur séculaire qui est aussi le danger spirituel de tout chrétien: par crainte, par ignorance des lois spirituelles, par négligence des ordres de Dieu, Israël restait sur place, priant, criant à Dieu. Et l'Eternel dit à Moïse: "Pourquoi ces cris? Parle aux enfants d'Israël, et qu'ils marchent!"

La leçon à en tirer est celle-ci: la prière est vitale; mais il y a un temps pour la prière et un temps pour l'action. Quand la prière prend la place de l'action et de l'obéissance, elle ne remplit pas son but; l'âme tombe dans la passivité, et Dieu n'exauce pas.

La prière est le point de départ, le secret, la respiration même du travail et de l'obéissance; quand elle est saine et selon Dieu, le chrétien sait quand il doit se lever et prendre sur lui la responsabilité d'agir.

Sommes-nous peut-être dans cet état? Sommes-nous dans la passivité, sous la crainte des circonstances, devant un obstacle quelconque? Sommes-nous dans la volonté de Dieu, marchons-nous dans le plan divin? Sommes-nous en ordre avec Lui? Nous a-t-Il ordonné ce que nous faisons présentement? Avons-nous fait nôtre Sa vocation? Ses promesses nous suffisent-elles? Alors, pourquoi ces cris? Marchons! La mer Rouge, le Jourdain ne s'ouvrent devant nous que dans la mesure où nous marchons un pas après l'autre. Les murs de Jéricho tombent devant nous à mesure que nous obéissons aux ordres donnés. La pêche miraculeuse nous est accordée quand nous jetons le filet du bon côté de la barque. Les "mains sèches" retrouvent leur vigueur, leur puissance, dans la mesure où nous les étendons sur l'ordre du Seigneur. Les portes de nos prisons s'ouvrent en réponse à notre confession d'impuissance et à notre décision de "marcher".

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400