manne du matin ligne w

 

Manne du matin

Méditation biblique quotidienne
par H.E. Alexander

Ed. Maison de la Bible www.maisonbible.net E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Hormis les exceptions indiquées, les textes bibliques sont tirés de la Bible Segond 1910.
Abréviations:
V.O. = version Osterwald
V.D. = Version Darby
V.A. = Version Autorisée anglaise (traduction)

17 MAI

"Je me dois aux Grecs et aux Barbares, aux savants et aux ignorants. Ainsi j'ai un vif désir de vous annoncer aussi l'Evangile, à vous qui êtes à Rome."
Romains 1:14-15

Le Seigneur voudrait avant toute autre chose détacher nos regards de nous-mêmes et les fixer sur le monde. Nous avons tous besoin d'être délivrés de l'habitude de nous concentrer sur nos préoccupations, nos difficultés, et même, pour certains d'entre nous, d'être délivrés de nos "recherches de bénédictions". Nos oreilles devraient être sourdes aux réclamations de notre coeur naturel. Il faudrait que nous n'ayons ni le temps, ni le goût de nous écouter nous-mêmes ou d'écouter ce que disent les autres. Ainsi le Seigneur pourra diriger nos regards sur Lui et sur le monde perdu; dans nos vies se produira un changement tel que nous pourrons dire: "Je me dois aux Grecs et aux Barbares, aux savants et aux ignorants." Dieu veut mettre un point final à nos soupirs comme aux efforts de notre vie propre. Et dans la mesure où nous nous donnerons nous-mêmes à notre Maître, Il nous remplira de l'espérance qui ne trompe pas, et nous serons prêts à obéir et à agir.

Dieu nous a sauvés de ce que nous sommes par nature, créatures misérables et déchues; plus nous connaissons la valeur du salut par grâce, l'amour de Dieu et la puissance de la croix de Christ, et plus nous nous rendons compte qu'ici-bas nous serons toujours des débiteurs et jamais des créanciers. Alors notre regard sur le monde ne sera pas celui du juge, du pharisien, ou du propre juste; ce ne sera pas non plus un regard de pitié, de condescendance, ou même de détachement, mais le regard d'un débiteur, ayant une dette infinie envers Dieu et envers le monde qu'Il a tellement aimé. "Je me dois... j'ai un vif désir de vous annoncer aussi l'Evangile."

La puissance de l'Evangile émane de notre glorieux Sauveur. Celui qui fut consumé d'un tel zèle et d'un tel amour, peut allumer en nous cette flamme divine qui donnera à notre simple langage d'être brûlant, compréhensible pour ceux qui nous écoutent. Le Seigneur rendra notre langue exercée pour communiquer Son amour aux autres, car nous avons un merveilleux Sauveur à proclamer.
Que nos coeurs soient embrasés de ce feu!

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris