manne du matin ligne w

 

Manne du matin

Méditation biblique quotidienne
par H.E. Alexander

Ed. Maison de la Bible www.maisonbible.net E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Hormis les exceptions indiquées, les textes bibliques sont tirés de la Bible Segond 1910.
Abréviations:
V.O. = version Osterwald
V.D. = Version Darby
V.A. = Version Autorisée anglaise (traduction)

11 AVRIL

"Je Me souviens de ton amour lorsque tu étais jeune... quand tu Me suivais au désert, dans une terre inculte. Israël était consacré à l'Eternel."
Jérémie 2:2

Voilà l'appel que le prophète fait entendre "aux oreilles de Jérusalem", à son peuple rétrograde, infidèle, qui avait renié et oublié son glorieux passé: le miracle divin de la sortie d'Egypte.

Mais si nous oublions notre Seigneur, Lui ne nous oublie pas. Il n'oublie pas non plus les conditions qui ont rendu possible la bénédiction du début. "Je Me souviens de ton amour... quand tu Me suivais au désert, dans une terre inculte." Là, il n'y avait rien pour le confort, mais tout pour faire de nous des étrangers et des pèlerins dans ce monde. Dieu avait permis ce "désert" pour que nous dépendions de Lui et que nous nous attendions à Lui. "Tel Il est, tels nous sommes aussi dans ce monde." 1 Jean 4:17. Et nous Le suivions de tout notre coeur, faisant Sa volonté et nous réjouissant de Sa grâce et de Ses dons pleinement suffisants.

"Je Me souviens de ton amour lorsque tu étais jeune." C'était l'état de réveil, le printemps de la résurrection. Les rides, les murmures et les soupirs étaient engloutis dans la fraîcheur, la bénédiction, la vie et la suffisance de ce premier amour.

Mais par manque de vigilance et de persévérance, nous nous sommes fatigués de la vie du désert où nous avions pourtant la joie de la communion du Seigneur. Dieu avait un plan pour notre vie; mais nous nous y sommes soustraits pour suivre notre propre chemin. Après avoir regardé à gauche et à droite, nous avons cédé aux appels du monde et de notre coeur naturel, et nous avons abandonné l'Eternel, la source d'eau vive, pour nous creuser des citernes crevassées...

En dehors du chemin de Dieu, notre vie est inutile; Il ne peut nous employer, et les autres sont privés de la bénédiction qu'Il aimerait leur donner par notre moyen.

Oh! revenons à la source d'eau vive! Confessons-Lui notre abandon et n'ayons pas de repos jusqu'à ce que notre Seigneur Se soit de nouveau révélé à nous! Revenons à Celui qui est miséricordieux et prêt à pardonner!

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400