manne du matin ligne w

 

Manne du matin

Méditation biblique quotidienne
par H.E. Alexander

Ed. Maison de la Bible www.maisonbible.net E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Hormis les exceptions indiquées, les textes bibliques sont tirés de la Bible Segond 1910.
Abréviations:
V.O. = version Osterwald
V.D. = Version Darby
V.A. = Version Autorisée anglaise (traduction)

18 AVRIL

"C'est par la foi qu'Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu'il devait recevoir en héritage, et qu'il partit sans savoir où il allait."
Hébreux 11:8

Dieu parla à Abraham, et parce que le patriarche crut à la Parole de Dieu, Il le lui imputa à justice. A nous qui voulons suivre le Seigneur, nous faut-il davantage? L'appel de Dieu est une question de foi et non pas de sentiment. Il est dit d'Abraham: "Il obéit et partit... sans savoir où il allait." La foi ne s'arrête pas, elle agit, elle obéit; elle ne calcule pas, elle accepte un avenir inconnu, sauf en ce qui concerne la fidélité immuable de Dieu.

Il en est de même du salut. Notre salut est assuré parce que Dieu a fait quelque chose pour nous sauver et qu'Il a donné Sa Parole pour nous le certifier. Notre certitude, fondée sur l'oeuvre de Jésus à la croix et la Parole du Dieu qui ne peut mentir, est inébranlable, parce que fondée sur le roc. Elle ignore les fluctuations inhérentes aux expériences religieuses purement sentimentales ou émotives.

Le croyant répond à l'appel de Dieu en s'appuyant sur Ses promesses. Alors la certitude qu'il a de Son appel ne chancelle pas. Il obéit et suit son Dieu avec joie. Cette obéissance filiale de la foi caractérise désormais ses relations avec son Père céleste. Il découvre que Son joug est aisé, Son fardeau léger; il trouve ainsi le repos de son âme. Voilà l'exact opposé du légalisme des vies qui marchent par leur volonté, confondant la volonté avec la foi, la loi avec la grâce. Sur le chemin de la foi, le coeur est à l'aise et l'amour parfait bannit la crainte.

Quand le chrétien est certain de la volonté de Dieu, quand il sait qu'il est où son Père le veut, il ne craint pas l'attente. En arrivant dans le pays de Canaan, Abraham ne s'agita pas, ne s'efforça pas d'accomplir lui-même les promesses de Dieu. Il ne se mit pas à tracer les frontières du pays, ou à faire reconnaître Ses droits par les habitants du pays. Tout cela, c'était l'affaire de Dieu. Mais il construisit son autel.

Que le Seigneur nous donne cette foi qui est une démonstration des choses qu'on ne voit pas! Hébreux 11:1.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400