faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Sermon sur la montagne

Question:

J'aimerais une étude sur le "Sermon sur la Montagne", car je devrai en présenter une à mon église.

Réponse:

C'est un bien gros sujet sur lequel vous trouverez d'excellentes études chez divers éditeurs bibliques. Voyez par exemple www.bible.ch
Sur ce site, il y a déjà deux textes à ce propos. Allez sur le menu des questions et lisez la réponse 84 "Royaume au ciel ou sur la terre?" et la réponse 13 au sujet de "Couper sa main".
Pour les explications suivantes, nous nous sommes essentiellement basés sur les commentaires de Scofield et de MacDonald, CD-ROM BibleOnLine, éditions CLE.
Nous allons donc présenter simplement quelques points du chapitre 5 et du début du chapitre 6. Pour aller plus loin, nous vous conseillons d'acheter des livres spécialisés, voir les adresses des éditeurs dans la liste des liens.

***

Dans les versets de Matthieu 4:17-25, le cadre historique et géographique est décrit et sert d'introduction, tandis que les chapitres 5 à 7 contiennent les principes du gouvernement du royaume de Dieu sur terre.

Jésus-Christ a commencé son ministère public à Capernaüm, (Mat 4:12) après l'emprisonnement de Jean-Baptiste:
Matthieu 4:17 Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.

Dès ce moment. Matthieu emploie à deux reprises l’expression "dès ce moment" pour introduire deux phases nettement différentes du ministère d’ enseignement du Seigneur. La première s’ouvre par ces mots: "le royaume des cieux est proche", la seconde Mt 16:21 par les déclarations de Christ révélant Sa mort et Sa résurrection après le rejet du Roi et de Son royaume par les chefs d’Israël.

Est proche. L’expression biblique "est proche" n’est jamais une affirmation formelle impliquant l’arrivée imminente de la personne ou de l’objet attendu. Elle indique seulement que cette personne ou cet objet se manifesteront inévitablement. Le peuple juif avait compris que l’établissement du royaume de David devait suivre immédiatement l’apparition du Messie. Cependant, Dieu avait prédit que le Roi serait rejeté et crucifié (Psaume 22; Esaïe 53). La longue période pendant laquelle la croix sera prêchée au monde entier, et l’Eglise appelée hors du monde, tout cela faisait encore partie des desseins secrets du Seigneur. # Mt 13:11-17; Eph 3:3-12

***

Après ce préambule, voyons ce qu'on appelle les "Béatitudes". Lisez Matthieu 5:1-12.
Dans les versets 3 à 10, Jésus donne une série de règles qui vont exactement dans le sens contraire de ce que l'homme ferait par lui-même.
Un exemple seulement : "Heureux les débonnaires, car ils hériteront la terre!", alors qu'on voit partout que la violence et l'envie sont les règles actuelles pour "posséder".

Deux points importants:
1. Au verset 11, le passage de la troisième personne, "ils", à la deuxième, "tu, vous", etc. est significatif. La plus grande partie du sermon sur la montagne s’adresse directement aux disciples, sujets du royaume des cieux, et pas à la foule.
2. Le "royaume" dont il est question est celui que le Christ-Roi établira sur la terre. Ici il est offert aux Juifs qui le rejetteront, hélas. Ainsi ce royaume ne verra-t-il le jour que dans l'avenir, lorsqu'Il reviendra établir son règne par la force, anéantissant ses ennemis. Voir reponse 84. Les sujets du royaume ne seront pas les chrétiens (l'Eglise aura été enlevée au ciel avant le règne de l'Antéchrist et reviendra avec Christ pour régner, pas pour être sujet du royaume), mais ce sont les Juifs qui auront reconnu en Jésus leur Messie qui seront les sujets concernés par ces discours. Et aussi, d'entre les peuples, ceux qui auront soutenus et protégé les Juifs sous la persécution de l'Antéchrist, au péril de leur propre vie.

Ces discours sur le "royaume" n'ont-ils alors rien à nous enseigner, à nous chrétiens?
Bien au contraire! Voyons un peu:

Matthieu 5:13-16 contient 2 courtes paraboles sur le rôle que doivent jouer actuellement les disciples: être le sel qui arrête la corruption et la lumière qui rayonne sur le monde. Examinons-nous pour savoir si nous jouons vraiment ce rôle.

Matthieu 5:17-20
Jésus précise sa position quant à la Loi de Moïse.
1- Christ réaffirme que la loi de Moïse, concernant le royaume théocratique de l’A.T., sera le code régissant le royaume à venir sur la terre # Mt 5.17. Aussi, l’attitude des hommes à l’égard de la loi de Moïse déterminera-t-elle leur position dans le royaume # Mt 5.19. 2- Christ déclare qu’Il est venu pour accomplir la loi; # Mt 5:17 le Sermon sur la montagne marque déjà le commencement de cette oeuvre:
a) D’une part, Il affirme que la loi divine s’applique aussi bien aux pensées et aux mobiles qu’aux actes eux-mêmes; # Mt 5:27-28; 6:1-6
b) D’autre part, Il abroge certaines concessions faites auparavant à cause de la dureté du coeur humain. # Mt 5:31-32; Mt 19:8
3- Christ établit la qualité de la vertu requise par la loi; # Mt 5:48 Il démontre ainsi que tous les hommes sont pécheurs et vivent continuellement en dessous de la norme divine; par conséquent, il est impossible d’être sauvé par les oeuvres de la loi.
4- Si le pécheur ne peut être sauvé par la loi # Ro 3:20, comme le sous-entend Mt. 5,6,7, et si le racheté n’est plus sous la loi # Ro 6:14 il n’en est pas moins vrai que la loi de Moïse et le Sermon la montagne font partie intégrante des Saintes Ecritures inspirées de Dieu et, par conséquent, sont "utiles pour enseigner, pour convaincre, pour corriger et instruire dans la justice" # 2Ti 3:16 les rachetés de tous les temps.

Dans la fin de ce chapitre Jésus traite des points suivants:

  • Injure et pardon
  • Convoitise, adultère et divorce
  • Parjure et vengeance
  • Aimer ses ennemis.

Demandons à Dieu de nous donner la force d'appliquer ces choses dans notre vie - et non pas d'examiner si notre prochain les applique!

Dans Matthieu 6:1-8, Jésus condamne le formalisme religieux et les hypocrites.

Puis il nous donne des instructions sur la prière et le modèle du "Notre Père". Relevons ici un point, au verset 12:
Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés; (voir FAQ 123 "Le notre Père" pour une réponse détaillée).

Cette requête "pardonne-nous nos offenses" s’assortit d’une condition: "comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés". Le problème suscité par cette condition trouve cependant sa solution: la doctrine chrétienne du salut distingue deux aspects du pardon divin. Tout d’abord, au moment de la conversion, le pardon accordé au pécheur couvre l’offense constituée par l’ensemble de ses péchés; # Eph 1:7 l’offense est ainsi annulée. Une seule condition est nécessaire pour obtenir ce pardon: le recevoir par la foi en Christ, une fois pour toutes. Ro 4:5-8

Le second aspect du pardon concerne ceux qui sont devenus les enfants du Père céleste, et vise plus particulièrement le domaine de la communion avec Dieu, lorsqu’elle est interrompue par le péché. La condition à remplir pour obtenir ce pardon-là est double: confesser le péché puis l’abandonner. 1 Jn 1:9; Ps 66:18; Pr 28:13
Le pardon mentionné au v.12 entre dans cette dernière catégorie parce qu’il est exprimé dans une prière proposée aux disciples de Christ # Mt 5:2 qui pouvaient appeler Dieu leur Père. # Mt 6:9,26. 
Seule la grâce de Dieu, révélée progressivement dans le N.T., nous rend capables de pardonner à ceux qui nous ont offensés. # Eph 4:32; Col 3:13

***

Jusqu'à la fin du chapitre 7, Jésus traite encore de nombreux thèmes. Lisez le tout, cherchez les passages analogues et surtout voyez comment appliquer ces choses dans votre vie quotidienne.

Sur la base de ces notes, vous avez déjà la matière pour faire une bonne étude, puisque c'était là votre demande.

sl&pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400