faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Gloire, richesse et honneur

Question:

En ce temps où la valeur morale est en train de perdre son sens, aidez-moi, svp, avec une brève méditation, une analyse sur ce thème: Entre l'Honneur, la Richesse et la Gloire, quelle option choisir?

Réponse:

Votre question est fort intéressante mais peut être étudiée sous divers aspects. Je vous donne la réponse en tant que chrétien - j'utilise ce mot dans son sens biblique: Celui qui a reconnu qu'il était pécheur, perdu pour l'éternité, et qui sait qu'aucune œuvre humaine ne peut le sauver, mais seule la grâce de Dieu. Alors par une décision personnelle, il a demandé pardon à Dieu et demandé que le sang de Jésus-Christ, Dieu le Fils, le purifie définitivement. Seul celui qui a fait cette démarche et a par la foi l'assurance de ce pardon, a le droit, selon Dieu, de s'appeler «chrétien». Ce point étant établi, voyons ce que Dieu pense de l'honneur, la richesse et la gloire.

La Gloire

Le mot «gloire» se trouve 403 fois dans la Parole de Dieu. Il y a donc beaucoup d'informations sur ce sujet.
Mais attention! 9 fois sur 10, il est question de la Gloire de Dieu ou de son Fils, comme dans Jean 1.14. Et la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père.
Une dizaine de fois, il est question de la gloire d'Israël et dans les Proverbes, il est question de la Sagesse (selon Dieu) qui apporte la gloire et d'autres qualités qui procurent la gloire, par exemple: Proverbes 29.23 L'orgueil d'un homme l'abaisse, mais celui qui est humble d'esprit obtient la gloire. Proverbes 11.16 Une femme qui a de la grâce obtient la gloire. (env. 20 x analogues dans les Proverbes) Les autres mentions concernent d'autres peuples et des hommes comme Salomon, par exemple.
Il est facile de voir que l'important ce n'est pas la gloire des hommes et des peuples, car il élève et il abaisse qui il veut: 1 Samuel 2.7 L'Eternel appauvrit et il enrichit, Il abaisse et il élève. Alors, la gloire pour un homme, qu'est-ce au yeux de Dieu ? Proverbes 20.3 C'est une gloire pour l'homme de s'abstenir des querelles, Mais tout insensé se livre à l'emportement. Proverbes 29.23 L'orgueil d'un homme l'abaisse, mais celui qui est humble d'esprit obtient la gloire.
Voilà ce qui est glorieux! On est bien loin de la gloire selon le monde, qui n'est que poursuite du vent et de choses folles et passagères. Certes, poursuivre la gloire selon les valeurs du monde n'est que folie. Vous trouverez en fin de message, un extrait du Nouveau Dictionnaire biblique Emmaüs (ouvrage vivement recommandé), donnant la définition de la «gloire».

La richesse

«Riche» se trouve 202 fois dans la Bible NEG. Rappelons deux récits du Nouveau Testament au sujet des richesses.
Premièrement, un homme qui avait de grands biens et secondement un jeune homme riche.

Le premier cas se trouve dans Luc 12.14-31. En voici quelques extraits - mais lisez et étudiez bien le tout !
Verset 16 Les terres d'un homme riche avaient beaucoup rapporté. (...)
Versets 19 et 20 Et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose-toi, mange, bois, et réjouis-toi. Mais Dieu lui dit: Insensé! Cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui sera-ce ?
Lisez encore ce que Jésus ajoute, versets 21-24: Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui–même, et qui n'est pas riche pour Dieu. Jésus dit ensuite à ses disciples: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps de quoi vous serez vêtus. La vie est plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement. Considérez les corbeaux: ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n'ont ni cellier ni grenier; et Dieu les nourrit. Combien ne valez-vous pas plus que les oiseaux!

Le second cas est relaté dans Mathieu 19.16-24:
Et voici, un homme s'approcha, et dit à Jésus: Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle? Il lui répondit: Pourquoi m'interroges-tu sur ce qui est bon? Un seul est le bon. Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements. Lequel? lui dit-il. Et Jésus répondit: Tu ne tueras point; tu ne commettras point d'adultère; tu ne déroberas point; tu ne diras point de faux témoignage; honore ton père et ta mère; et: tu aimeras ton prochain comme toi-même. Le jeune homme lui dit: J'ai observé toutes ces choses; que me manque-t-il encore? Jésus lui dit: Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi. Après avoir entendu ces paroles, le jeune homme s'en alla tout triste; car il avait de grands biens. Jésus dit à ses disciples: Je vous le dis en vérité, un riche entrera difficilement dans le royaume des cieux. Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu.

Pour les deux cas, la conclusion est donnée par Matthieu 19.26: Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perdait son âme?

Alors poursuivre la richesse? Quel leurre ! Voyez pour finir Matthieu 6.19-20 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent.

Avez-vous déjà réfléchi pourquoi il n'y a que peu de chrétiens qui soient vraiment riches ? Un homme riche peut se convertir et devenir chrétien, c'est évident. Mais la richesse est avant tout une cause de grandes responsabilités et de tentations toujours renouvelées. 1 Tim 6.10 Car l'amour de l'argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments. Si Dieu nous confie de l'argent, c'est toujours une source de problèmes. Il faut vraiment vivre dans l'intimité de Dieu pour savoir le gérer avec sagesse. Il est possible que Dieu estime que vous avez les capacités pour cela, dans ce cas il vous le donnera. Mais abstenez-vous de demander la richesse pour vous-même (même avec les meilleures intentions du monde), ce serait une source d'amertume. Mais je vais vous expliquer COMMENT DEVENIR VERITABLEMENT RICHE ! Lisez Matthieu 25.15 à 30 et faites comme les 2 fidèles serviteurs de la parabole des talents: travaillez pour l'avancement du règne de votre Seigneur, semez la Parole, et vous en retirerez une moisson éternelle.

L'Honneur

Le Larousse définit l'honneur comme étant «le sentiment que l'on a de sa dignité morale.» Ce peut aussi être une admiration due au talent, due à des capacités peu communes (rendre honneur à quelqu'un).

Dans le sens de votre question, je vois deux acceptations du terme: être un homme «honorable» ou chercher à obtenir des honneurs.

Il y a 98 fois le mot «honneur» dans la Bible. Ce mot est souvent dans l'original hébreu «kabhod» le même mot qui est également traduisible par «gloire». Presque toujours il est question de l'Honneur de l'Eternel auquel on offre des sacrifices ou des fêtes. Exode 12.42 Cette nuit sera célébrée en l'honneur de l'Eternel, parce qu'il les fit sortir du pays d'Egypte; cette nuit sera célébrée en l'honneur de l'Eternel par tous les enfants d'Israël et par leurs descendants.

Christ, Dieu le Fils, a aussi reçu l'honneur de Dieu le Père, comme le disent les versets suivants: Hébreux 2.7 Tu l'as abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, Tu l'as couronné de gloire et d'honneur,

2 Pierre 1.17 Car il a reçu de Dieu le Père honneur et gloire, quand la gloire magnifique lui fit entendre une voix qui disait: Celui–ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection. Apocalypse 5:12 Ils disaient d'une voix forte: L'Agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire, et la louange.

Mais l'Homme?
Voyons ce que signifie rechercher des honneurs.
Voyez les vedettes et stars de tous genres, sports ou médias. A quelles stupidités et même à quelles abjections ils peuvent se livrer pour avoir les honneurs de la Presse et de la TV. Dopage pour les uns, scandales dans la vie privée, et pour bien des hommes politiques n'importe quels reniements, quelles trahisons des principes, pour faire la Une des journaux ou gagner quelques voix! Ceux que le monde honore, c'est bien souvent ceux que Dieu exècre! Pour ceux-là, la Bible dit: (Psaumes 49.21) L'homme qui est en honneur, et qui n'a pas d'intelligence, est semblable aux bêtes que l'on égorge.
Alors, rechercher les honneurs du monde? Jamais!

Etre honorable, être un homme qui tient ses promesses, qui ne mente jamais? Oui, dans ce sens-là il est bien de chercher l'honneur. Mais ne vous faites pas d'illusions: ceux qui méritent des honneurs ne les reçoivent généralement pas des hommes. Ce que vous devez rechercher, ce sont les honneurs qui viennent de Dieu, car ceux-là sont éternels.

Romains 2.10 Gloire, honneur et paix pour quiconque fait le bien, pour le Juif premièrement, puis pour le Grec!

1 Thessaloniciens 4.11 (...) et à mettre votre honneur à vivre tranquilles, à vous occuper de vos propres affaires, et à travailler de vos mains, comme nous vous l'avons recommandé,

2 Timothée 2.20-21 Dans une grande maison, il n'y a pas seulement des vases d'or et d'argent, mais il y en a aussi de bois et de terre; les uns sont des vases d'honneur, et les autres sont d'un usage vil. Si donc quelqu'un se conserve pur, en s'abstenant de ces choses, il sera un vase d'honneur, sanctifié, utile à son maître, propre à toute bonne oeuvre.

1 Pierre 1.7 Afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra. Oui, pour recevoir ces honneurs-là, il vaut la peine de suivre Christ et de vivre une vie de sanctification!

 Ci-dessous, ce que dit le Nouveau Dictionnaire Biblique de la Gloire.

Editions Emmaüs

Gloire, hébr. kabhod, poids; gr. doxa. -

1. Le premier sens est celui de parure, ornement qui donne de l'éclat. Salomon dans toute sa gloire est revêtu de ses ornements royaux (Mt 6.29) la chevelure est la gloire de la femme (1Co 11.15) la force est la gloire des jeunes gens (Pr 20.29) les pères sont la gloire des enfants (17.6). On parle aussi de la gloire du Liban (Es 35.2) de la gloire des nations. (Ap 21.26)

2. La gloire de Dieu, c'est le rayonnement qui se dégage de sa personne, l'éclat insoutenable de toutes ses perfections. Cette gloire, comparée à un feu dévorant (Ex 24.17) éblouit, aveugle, et inspire la crainte, le respect, l'adoration; l'homme ne peut la voir tout entière et vivre (33.18, 20, 22). Pourtant, tous ceux qui ont une rencontre avec le Seigneur en perçoivent quelque chose: Israël et Moïse devant le tabernacle (40.34-35), Salomon lors de la dédicace du temple (1R 8.11) ( etc.) La gloire divine est révélée dans la Création (Ps 19.2) et particulièrement dans l'homme formé à l'image du Seigneur (1Co 11.7) elle se manifeste au moyen des jugements (Nb 16.42-46 (etc.) elle se montre au milieu des nations (Ps 97.6) elle éclate surtout dans la rédemption offerte au monde entier. (Es 40.5)

3. La gloire manifestée en Jésus-Christ. La gloire inaccessible du Dieu d'Israël s'est approchée de nous: en Christ nous avons pu la contempler et l'aimer sans être consumés par elle (Jn 1.14; 17.5, 24; Heb 1.3) Jésus a montré cette gloire par ses miracles (Jn 2.11; 11.4) par sa sainteté parfaite (17.4), lors de sa transfiguration (2Pi 1.17) de sa résurrection (Rom 6.4) et de son ascension (Lu 24.26; Joh 17.5; Heb 2.9) Bientôt le Seigneur de gloire (1Co 2.8; Jq 2.1) reviendra dans tout l'éclat de sa majesté pour juger et pour régner (Mt 16.27; 25.31) Le moment est proche où nous recevrons la gloire éternelle (2Ti 2.10) où nous paraîtrons avec Christ dans la gloire (Col 3.4) notre corps lui-même ayant part à cette glorification. (1Co 15.43) Alors, pour toujours, nous serons illuminés par la gloire de Dieu, clarté unique de la sainte cité. (Rom 21.23) Car il est vraiment le roi de gloire, et tout dans son palais s'écrie: Gloire! (Ps 24.9-10; 29.9)

4. Rendre gloire à Dieu, ou donner gloire à Dieu, c'est le louer, lui rendre honneur, exalter et célébrer ses perfections (De 32.3; Ps 29.1-2; 115.1; Lu 17.18; Rom 14.11) De là vient le terme de doxologie (du gr. doxa, renommée, honneur), formule de prière rendant gloire à Dieu (cf. Ps 41.14; 72.18-19; Mt 6.13b; Ro 11.36; 16.25-27; Jude 24-25; Ap 1.5-6, etc.). Glorifier Dieu, c'est aussi lui rendre hommage, le reconnaître comme le seul Souverain, et la source de tout bien. (Da 4.31; 5.23; Lu 5.25; 17.15) Jésus, par sa vie sainte et son obéissance parfaite, a glorifié Dieu sur la terre. (Jn 17.4) Pierre, en subissant avec foi le martyre, devait glorifier Dieu (21.19). Le croyant se glorifie en Dieu et en Christ le Sauveur. (Ro 5.11; 15.17) Celui qui se glorifie lui-même commet la faute grave de voler à Dieu l'honneur qui lui est dû (Ps 49.7; 52.3; 75.5) le Seigneur donne son salut gratuitement aux humbles, «afin que nulle chair ne se glorifie devant lui». (1Co 1.29; Eph 2.9) Il sera enfin glorifié par ses jugements, puisqu'ils rétabliront son autorité et son règne, contestés par les impies. (Le 10.3; Es 5.16)

pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400