faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Consécration: Esquisse

Question:

Il y avait plusieurs questions concernant le thème de la consécration.

Réponse:

Ex 28-29,39 montre des exemples de consécration. Le grand-prêtre est consacré à l'Eternel. Le sens de ce terme se rapproche de celui de la sainteté, c'est-à-dire ce qui est réservé au culte de l'Eternel (plus pertinent que «mis à part» qui est une conséquence de la consécration mais pas l'essence même de ce terme). La consécration est donc liée à un culte exclusif de l'Eternel. Le contraire serait «profane», qui n'est pas pour le service de Dieu.

Nombres 6 évoque la consécration à l'Eternel, et montre tout ce qu'il fallait faire pour se consacrer d'après la Loi. La consécration pouvait être permanente ou limitée dans le temps. Samuel (1 S 1,11) et Jean-Baptiste (Lc 1,15) ont été consacrés à Dieu. Samson a lui aussi été consacré mais les exigences étaient moindres que pour Samuel et Jean-Baptiste (Jg 13,5; 16,17).

On remarque que le «consacré», à la fin de son temps de consécration, devait offrir un sacrifice pour le péché (Nb 6,13-14). Son temps de consécration n'a pas changé sa nature profonde, il reste pécheur. Il faudra le sacrifice de Jésus-Christ pour donner une sainteté véritable au pécheur (voir Ep 1,4 ; 4,24; Tit 2,4).

Le croyant du Nouveau Testament fait partie d'un peuple de prêtres (1 P 2,9), appelé à être saint comme Dieu est saint (1 Pi 1,15-16 ; 1 Th 4,7). Il est donc pleinement consacré à Dieu, toute sa vie étant pour Dieu (voir 1 Co 10,31; Ga 2,20; 1 Pi 4,1-2). On remarque que cela est possible parce que le croyant est purifié de ses péchés, ce qui lui permet d'être «pur», «saint», «consacré à Dieu».

Certaines traductions de la Bible (NBS par exemple) utilisent consécration pour sanctification. Il s'agit de la même idée d'être entièrement débarrassé du péché qui nous empêche de rendre un culte continuel à Dieu, déjà dans notre corps (Rm 12,1).

Dieu consacre les chrétiens authentiques: il les rend saints, il permet que leur vie soit tout entière un culte en son honneur, à sa gloire. Les cérémonies de consécration de l'AT n'ont donc plus de raison d'être puisque c'est la vie chrétienne tout entière qui est consacrée à Dieu, même si les formes indiquées dans la Loi (Nb 6) ont disparu et n'ont plus de raison d'être dans la Nouvelle Alliance.

Olivier 

Pour le team Bible-ouverte


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400