faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Vieux habits et vieilles outres - Marc 2.18-22

Question:

Expliquez-moi le passage de la Bible de Marc 2.18-22, où Jésus parle de vieux habits et de vieilles outres. Que veut nous dire ce passage en rapport avec la vie ?

Réponse:

Pour comprendre ce verset, il est utile de relire tout le passage:
Marc 2:18 Les disciples de Jean et les pharisiens jeûnaient. Ils vinrent dire à Jésus, pourquoi les disciples de Jean et ceux des pharisiens jeûnent-ils, tandis que tes disciples ne jeûnent point ?
19 Jésus leur répondit: Les amis de l’époux peuvent-ils jeûner pendant que l’époux est avec eux ? Aussi longtemps qu’ils ont avec eux l’époux, ils ne peuvent jeûner.
20 Les jours viendront où l’époux leur sera enlevé, et alors ils jeûneront en ce jour-là.
21 Personne ne coud une pièce de drap neuf à un vieil habit; autrement, la pièce de drap neuf emporterait une partie du vieux, et la déchirure serait pire.
22 Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, le vin fait rompre les outres, et le vin et les outres sont perdus; mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves.

Jean-Baptiste est le prophète à la charnière de 2 époques différentes: il est encore sous la Loi, mais il annonce déjà la grâce venue par celui "dont il n'est pas digne de délier les souliers".
Ses disciples jeûnaient, par contrition, ceux des pharisiens pour se faire bien voir.

Dans plusieurs paraboles, Jésus se compare à l'Epoux qui attend sa fiancée, l'Eglise. Pendant que Jésus est sur terre, ce n'est pas le moment de pleurer pour ses amis. C'est lorsqu'il aura été crucifié qu'il y aura lieu de pleurer et de jeûner.

Les deux comparaisons qui suivent servent à faire remarquer le changement de dispensation entre la Loi et la Grâce. La Loi est représentée par un vieil habit ou de vieilles outres. L'habit neuf est le nouveau message: personne ne va prendre un morceau de ce nouveau message de salut pour coudre ce morceau à la Loi. Et l'on ne va pas prendre un peu du vin nouveau de l'Evangile, pour essayer de l'adapter au vieux contenant de la Loi.

Ce message est encore pour aujourd'hui où certains ne se sont pas encore affranchis de la Loi et reviennent avec de vieilles interdictions:

Romains 14.1 Accueillez celui qui est faible dans la foi, et ne discutez pas les opinions.
2 Tel croit pouvoir manger de tout; tel autre, qui est faible, ne mange que des légumes.
3 Que celui qui mange ne méprise point celui qui ne mange pas, et que celui qui ne mange pas ne juge point celui qui mange, car Dieu l’a accueilli.
4 Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui ? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir.
5 Tel fait une distinction entre les jours; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction.
6 Celui qui distingue entre les jours agit ainsi pour le Seigneur. Celui qui mange, c’est pour le Seigneur qu’il mange, car il rend grâces à Dieu; celui qui ne mange pas, c’est pour le Seigneur qu’il ne mange pas, et il rend grâces à Dieu.

Et:
1 Cor 10.25 Mangez de tout ce qui se vend au marché, sans vous enquérir de rien par motif de conscience;
26 car la terre et tout ce qu’elle renferme est au Seigneur.

Ces deux passages règlent leur compte à ceux qui disent que "seule leur façon de faire est la bonne", soit pour l'observation d'un jour de repos, soit pour la nourriture à prendre ou à refuser.

Mais en tout cela il est important de ne pas scandaliser celui qui ne pense pas comme nous:
1 Cor 8:13 C’est pourquoi, si un aliment scandalise mon frère, je ne mangerai jamais de viande, afin de ne pas scandaliser mon frère.

sl&pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris