faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Généalogie de Jésus et versets difficiles

Question:

Il y a plusieurs choses qui me troublent dans la Bible. Ainsi, les généalogies de Jésus qui sont différentes. Que signifient dans Matthieu et Luc les allusions à Jonas, alors que les autres Evangiles n'en parlent pas ?
Dans Luc 22:35, il annule des ordres pour en donner d'autres. Pourquoi de telles contradictions ?
Dans Luc 12:51 Jésus dit qu'il apporte la guerre et dans Luc 19:27, il dit de tuer ses ennemis. N'est-il pas un Dieu d'amour ? Alors pourquoi nous ordonne-t-il de tuer ?
Que faut-il faire pour comprendre ces versets ?

Réponse:

Scindons ces questions en divers points, pour que les explications soient plus claires.

1) Les généalogies de Jésus

Les évangiles contiennent deux généalogies. Elles ont été étudiées depuis l'origine, et les commentateurs sont d'accord sur l'essentiel.
Matthieu, qui a pour but de démontrer que Jésus est "le Roi qui doit venir", fait remonter son ascendance jusqu'à Abraham en passant par David. Il faut noter ici que le mot "engendrer" n'avait pas le sens restrictif actuel et est utilisé pour "descendre de", ce qui explique l'omission de certains noms, ce qui est d'ailleurs conforme à l'usage juif, voir le verset 1 ou Jésus-Christ est le fils de David, fils d'Abraham.

En revanche, contrairement à l'usage, Matthieu indique quelque noms de femmes: Thamar et "la femme d'Urie" pour rappeler de graves fautes commises par ces ancêtres. Il mentionne encore Ruth, la Moabite, étrangère aux promesses faites à Israël, mais qui en hérita cependant à cause de sa foi.
Cette généalogie se termine à Joseph, "l'époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ". Il n'y a pas ici le mot "engendrer", mais Joseph en adoptant Jésus, faisait de celui-ci son héritier, donc ayant droit à la royauté.

Dans la généalogie de Luc 3:23-38 la tradition est respectée et aucune femme n'est nommée, Marie non plus. La plupart des commentateurs pensent qu'en fait cette généalogie est celle de Marie, dont le nom, conformément à l'usage juif, est remplacé par celui de son époux, Joseph.
Ainsi, tant par l'ascendance de Joseph que par celle de Marie, Jésus est le "Fils de David".

2) Le signe de "Jonas"

Aucun Evangile ne rapporte TOUTES les paroles de Jésus, mais les textes sont complémentaires, voir Jean 21:25 "Jésus a fait encore beaucoup d'autres choses; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu'on écrirait". Il est donc normal que certaines paroles ne soient rapportées que dans l'un ou l'autre évangile.

Dans Marc 8:11, alors que les juifs venaient de voirbeaucoup de miracles, ils demandent encore un signe, c'est-à-dire une preuve indiscutable. Jésus, connaissant leur incrédulité, leur dit qu'ils n'auront pas d'autre signe, sous-entendu "quel que soit le signe, vous ne croirez pas". Voir dans Matthieu 16 le reproche de Jésus "Vous savez discerner l'aspect du ciel, mais vous ne pouvez discernez les signes des temps". Et Marc ne rapporte pas la suite des paroles de Jésus.

Dans Luc 11:29-32, il précise que cette génération recevra un signe, qui sera analogue (et non identique) à celui que Jonas avait été. Matthieu 12:40 précise les ressemblances et les différences: Car, de même que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson, de même le Fils de l'homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.

3a) Les 2 messages de Christ

Il faut bien distinguer les deux messages donnés successivement par Jésus. Au début de son ministère, conformément à ce que les prophètes ont prévu, il se présente comme envoyé pour rétablir le royaume (d'Israël). C'est pendant cette période que se placent les missions des 12 et des 70 disciples, lire Matthieu 10, Marc 6 et Luc 9 et 10. Les instructions données alors sont fonction de cette situation: ils devaient partir sans bourse, sans sacs et sans souliers, c'était aux futurs citoyens du Royaume de prendre soin de Ses envoyés.

Le Roi n'est pas accepté par la grande majorité (voir Matthieu 11:21 et Luc 10:13 "Malheur à toi Chorazin, malheur à toi Bethsaïda, car si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient éét faits dans Tyr et dans Sydon, il y a longtemps qu'elles se seraient repenties, en prenant le sac et la cendre". Plusieurs passages annoncent que lorsque le Roi viendra il jugera ceux qui l'ont rejeté, comme dans Luc 19:27. Le plan de Dieu pour Israël n'est pas annulé, mais reporté (voir plus bas, "les 2 retours de Christ").

Commence alors la proclamation (Mt 11:28) "Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés et je vous donnerai du repos". Après ce passage clé, vient la proclamation de l'évangile du Royaume des cieux qui sera prêché à toutes les nations, temps pendant lequel le mal et le bien cohabiteront, comme l'ivraie et le bon grain. Dans Luc, le changement se place entre Luc 19:27 et 19:28. Les instructions de Luc 22:36 se rapportent au temps de l'Eglise: Maintenant au contraire, que celui qui a une bourse la prenne et que celui qui a un sac la prenne également, que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée.
Les disciples en auraient besoin, maintenant que Jésus va être arrêté et "mis au nombre des malfaiteurs".

Il faut replacer Luc 12:51 dans son contexte qui voici: (versets 49 à 53)
Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu'ai-je à désirer, s'il est déjà allumé ? Il est un baptême dont je dois être baptisé, et combien il me tarde qu'il soit accompli ! Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre ? Non, vous dis-je, mais la division. Car désormais cinq dans une maison seront divisés, trois contre deux, et deux contre trois; le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère.
Il annonce au verset 50 sa mort sur la croix, qu'il appelle "son baptême". Ce passage est donc une parenthèse dans son message concernant le royaume d'Israël et annonce ce que seront les temps où l'Evangile de grâce sera annoncé.

3b) Les 2 retours de Christ

Comme il y a deux messages de Jésus a donné successivement, il y aura deux retours de Christ. Le premier sera l'enlèvement de l'Eglise à la rencontre de Jésus dans les airs et la résurrection des justes.
Le second sera son retour en Roi de toute la terre, lorsqu'il posera son pied sur le Mont des Oliviers et rétablira la justice par le jugement et la force. C'est alors que ses ennemis subiront la mort physique, en attendant le Jugement dernier, mille ans plus tard, qui confirmera leur condamnation à l'enfer, pour l'éternité.

Autrement dit, Jésus ne nous ordonne nulle part de tuer ! Lors de son retour en gloire, c'est Lui-même qui "jugera les nations avec justice" et ceux qui auront refusé son règne iront dans l'"étang de souffre et de feu, qui est la seconde mort".
Pour plus de détails, voir l'étude sur le Retour du Seigneur, dans la section AVENIR des Questions et Réponses.

Remarque: Depuis 2000 ans beaucoup de guerres ont été déclenchées par des gens disant agir au mon de Dieu. Rien ne les autorisait à faire une telle déclaration !

4) Règles d'interprétation des textes bibliques

Vous trouverez, dans "Un message pour votre coeur" un petit texte "Comment lire la Bible ?" où les règles à suivre pour l'étude sont rappelées. L'Ecriture expliquée par l'Ecriture peut seule donner des résultats exacts. L'auteur de ce petit texte a aussi écrit deux livres "Des ombres dans la Bible" où il examine un certain nombre de passages difficiles, voir le catalogue de la Maison de la Bible.

5) Les généalogie juives

Concernant les généalogies juives et autres points en relation avec le judaïsme, je vous recommande le livre de Fruchtenbaum "Jésus était Juif" qie vous trouverez sur ce site. Il est passionnant et éclaire bien des points.

6) Etude approfondie

Pour mes études bibliques j'utilise, outre des livres sur tel ou tel sujet, une Bible Second avec commentaires Scofield et chaînes de références (et d'autres versions occasionnellement). En plus, la"Bible OnLine" (CD, DVD) qui contient environ 50 traductions, plus l'explication du vocabulaire hébreu et grec, de même que des commentaires  est un excellent outil. Il est possible de faire des recherches de mots et de versets. Voyez le catalogue des Editions CLE.  Voir aussi "Commentaire biblique du chercheur" de Walvoord et Zuck, éditions Parole de vie Béthel, qui explique et commente tout le Nouveau Testament, verset par verset.


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris