faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Le royaume - Matthieu 11.12

Question:

J'aimerais avoir votre avis sur Matthieu 11.12
«Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu'à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s'en emparent.»

Réponse:

Ce verset est reconnu comme très difficile. Il n'est pas possible d'être certain de son sens, les spécialistes étant eux-mêmes divisés entre eux. Toutefois, deux interprétations majeures se dégagent.

1) Certains pensent qu'il faut entrer dans le Royaume de toute sa force, mettre toute son énergie à rechercher le Royaume et à vouloir y entrer, mais cette interprétation ne me semble pas la meilleure (même si d'autres textes peuvent soutenir une idée proche). L'idée est vraie, mais elle ne me semble convenir ni à ce texte ni au contexte.

2) D'autres pensent que le Royaume de Dieu subit l'oppression des violents (le mot traduit par «violents» a toujours un sens péjoratif dans la Bible). On peut aussi comprendre les violents le ravissent, l'accès au Royaume est barré (voir Mt 23,13). Cette interprétation se situe bien dans le contexte de l'emprisonnement de Jean-Baptiste qui subit l'affront des violents. Certains nuancent et soulignent le contexte d'opposition : Le royaume avance avec force, mais il n'a pas balayé toute opposition, contrairement à ce que Jean-Baptiste attendait. Cette opposition est très présente dans les chapitres 11 et 12 de l'Evangile de Matthieu et Jésus, lui aussi, se trouve confronté à cette violence, à cette opposition.

D'autres possibilités existent, plus complexes, qui me ne convainquent pas. La deuxième manière de comprendre me semble donc la meilleure pour saisir le sens de ce verset délicat.

Olivier,
Pour l'équipe de Bible-ouverte

faq 257w


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris