faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

1 Corinthiens 9 verset 27

Question:

Je voudrais savoir comment ce verset doit-il être interprété: "Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d'être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres". A mon avis, il y a 2 options:
1. Ce verset nous dit que même être un apôtre ne veut pas dire qu'il aura la vie éternelle ?
2. Ou ce verset concerne nos récompenses qu'on perdra si nous ne poursuivons pas la sanctification, mais en restant toujours justifié devant Dieu. Et finalement, si notre salut est éternel quoiqu'il arrive, eh bien, comment expliquer ce verset: "Travaillez à votre salut avec crainte et tremblement" ? Philippiens 2.12

Réponse:

Il est vrai que le verset de 1 Co 9.27 doit être soigneusement étudié, en parallèle avec les autres traitant du même sujet. Le mot traduit ici par "rejeté" peut également être traduit par "désapprouvé" ou "disqualifié", ce dernier terme étant très approprié dans le contexte sportif des versets 24 à 26.

C'est pourquoi, l'apôtre Paul disciplinait son corps et le tenait assujetti, de peur qu'après avoir prêché aux autres, il soit disqualifié et ne reçoive pas la couronne, voir verset 25. Le contrôle de soi et la discipline sont des vertus indispensables à la vie chrétienne. Nous devons nous exercer à la maîtrise de soi, et la pratiquer. Paul admet donc la possibilité pour lui d'être mis sur la touche par le Seigneur, parce qu'inapte au service, même après avoir prêché aux autres.

NOTE. A la fin de sa vie, Paul avait l'assurance d'avoir "couru de façon à remporter le prix", il l'affirme hautement dans 2 Tim 4.8: Désormais, la couronne de justice m'est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et (...)

C'est pourquoi, Paul s'appliquait à "affermir sa vocation et son élection", comme le dit Pierre (voyez 2 Pierre 1.10), et Paul reprend la même pensée dans Philippiens 2.12: Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent.

Ce verset, ici dans la version Darby et Segond 1910, est plus explicite dans d'autres versions:

•  Mettez en œuvre votre salut avec crainte et tremblement. (NBS et NEG)
•  Faites donc fructifier votre salut, avec crainte et respect, (Sem)
•  Mettez votre salut en action (Version Segond Révisée).

Le mot grec est katergazomai. Il a le sens de travailler, faire ce qu'il faut pour que quelque chose en résulte. Le sens de la phrase n'est pas de "travailler pour être sauvé", mais d'utiliser notre salut pour résoudre un problème, pour aller de l'avant.

Que signifie ce verset? (Commentaire de MacDonald)
1. Nous devons mettre en œuvre le salut que Dieu a implanté en nous. Il nous a accordé gratuitement la vie éternelle. Vivons concrètement une vie sainte.
NOTE. Ce fruit n'a aucun rapport avec la sexualité, don de Dieu pour le bonheur de l'Homme - lorsqu'elle s'effectue selon les règles données par Dieu.
2. Le salut pourrait faire référence à la solution à apporter au problème des Philippiens, impliqués dans des querelles et des conflits. L'apôtre leur a donné le remède: avoir à l'esprit l'exemple de Christ. Ils mettront alors en œuvre leur propre salut, la solution à leurs difficultés. Dans ce cas, le salut n'est pas celui de l'âme mais la délivrance des pièges qui empêchent le chrétien de faire la volonté de Dieu.

pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris