faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Questions sur le mariage

Questions:

1. Pourquoi nous dit-on que la bigamie est interdite? N'était-elle pas fréquente autrefois et encore aujourd'hui dans beaucoup de pays? L'amour n'est-il pas le principal et un homme ne peut-il aimer deux femmes?

2. Nous avons dans la famille un couple qui se dit chrétien et vit ensemble depuis plus d'un an. Selon eux, l'acte conjugal veut dire qu'ils sont mari et femme et qu'ils ne sont pas obligés d'avoir un contrat légal car pour eux ce contrat est une loi des hommes et non un ordre de Dieu. Qu'est-ce qui fait un "mariage" aux yeux de Dieu?

Réponse à la première question:

Pour être précis, il n'y a pas, dans l'Ancien Testament, d'interdiction absolue de la bigamie.
En revanche, tous les exemples donnés montrent - que ce soit pour Abraham, David ou Salomon, etc. - que le fait d'avoir deux femmes légitimes (ce qui était autorisé dans l'Antiquité selon les pays) est
une source de désastre familial et spirituel.

Dans le Nouveau Testament, il est indiqué tout à fait clairement qu'un chrétien doit avoir une seule femme. Exemples:
1 Timothée 3:2
Il faut donc que l'évêque soit irréprochable, mari d'une seule femme, sobre, modéré, réglé dans sa conduite, hospitalier, propre à l'enseignement.
1 Timothée 3:12
Les diacres doivent être maris d'une seule femme, et bien diriger leurs enfants et leur propre maison;
Tite 1:6 S
'il s'y trouve quelque homme irréprochable, mari d'une seule femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient ni accusés de débauche ni rebelles.

Si l'on revient au mariage, tel qu'il a été institué par Dieu, c'est évidemment l'union d'un homme et d'une femme:
Genèse 2:24 C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.
Matthieu 19:5 Et qu'il dit: C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair?
Matthieu 19:6 Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l'homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.
Marc 10:8 Et les deux deviendront une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair.
1 Corinthiens 6:16 Loin de là! Ne savez-vous pas que celui qui s'attache à la prostituée est un seul corps avec elle? Car, est- il dit, les deux deviendront une seule chair.
Ephésiens 5:31 C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, s'attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair.

Ces passages indiquent clairement que le mariage est l'affaire d'UN homme et d'UNE femme ! Et aussi que les relations sexuelles sont réservées aux couples mariés.

Parlons un peu de l'amour…
L'amour est une chose merveilleuse, mais qu'appelez-vous "amour"? Un attrait sexuel? Une "passade"?  Trop souvent "je t'aime" est en fait "je te veux!". Et, hélas, souvent sans considération pour les autres membres de la famille.

Le véritable amour est à l'image de celui de Dieu pour nous - qui est allé jusqu'à sacrifier son Fils pour que nous soyons sauvés.
Le véritable amour ne fait aucun mal à ceux que l'on aime, mais on sacrifie tout pour eux. Celui (ou celle) qui court après d'autres "partenaires" n'obéit certainement pas à l'ordre du Seigneur: "Maris, que chacun aime sa femme, comme Christ a aimé l'Eglise, et s’est livré lui–même pour elle" (Ephésiens 5:25).

Réponse à la deuxième question:

Evidemment qu'Adam et Eve ne sont pas passés devant l'officier d'état-civil!
Voici les mentions de "une seule chair" dans la Bible:
Genèse 2:24 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.
Matthieu 19:5 et qu’il dit: C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair?
Matthieu 19:6 Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.
Marc 10:8 et les deux deviendront une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair.
1 Corinthiens 6:16 Ne savez-vous pas que celui qui s’attache à la prostituée est un seul corps avec elle? Car, est-il dit, les deux deviendront une seule chair.
Ephésiens 5:31 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair.

Donc, la relation sexuelle, une fois consommée, unit les partenaires en "une seule chair". Mais il n'est nulle part dit que cela correspond, aux yeux de Dieu, à un mariage. Sinon, dans le cas d'une infidélité ou d'un rapport avec un(e) prostitué(e), il y aurait automatiquement mariage aux yeux de Dieu!

Le mariage a été institué par Dieu pour protéger la famille. Il n'est pas mentionné sous quelle forme le mariage était célébré dans les temps anciens, mais cet acte - sous une forme qui a varié selon les civilisations - était le garant de la situation de la femme, des enfants, et garantissait les biens de la famille.
Si le mariage n'était pas cela, pourquoi Moïse aurait-il donné des instructions au sujet du divorce? Et quelle serait la notion de l'infidélité, si la fidélité n'est pas définie??

Les épîtres nous disent qu'il faut respecter les autorités et les lois civiles - tant qu'elles n'entrent pas en conflit avec la Bible. Voir Romains 13:1 Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures; car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu.

Dans le Nouveau Testament, il est plusieurs fois mentionné "mari d'une seule femme", voir la 1ère réponse au haut de cette page.

Un autre point: l'ordre est donné aux chrétiens de ne pas être un objet de scandale:
Romains 16:17 Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l’enseignement que vous avez reçu. Eloignez-vous d’eux.
1 Corinthiens 10:32 Ne soyez en scandale ni aux Grecs, ni aux Juifs, ni à l’Eglise de Dieu.
Or, en vivant ensemble sans être mariés, ils sont en scandale à l'Eglise. Leur conduite est donc répréhensible.

Un dernier point. Vous écrivez: "un couple qui se dit chrétien". C'est évidemment une chose de le dire, mais c'est une autre d'être réellement chrétien et de mener une vie digne d'une telle appellation.

A leur intention, voici quelques lignes sur la définition du véritable chrétien:

L'appartenance à une Eglise, le baptême ou autres rites ne fait de personne un chrétien. On ne devient chrétien que par une décision personnelle, basée sur le salut par la foi - sans aucune œuvre humaine - lorsque, après avoir reconnu notre totale indignité face à la sainteté de Dieu, nous acceptons que le sang de Jésus nous lave de tout péché. Seuls ceux qui ont fait cette démarche ont le droit de s'appeler chrétiens.
Jean 3:16-18: Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
Epître aux Ephésiens 2:8-9 Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.

Voyez encore: "Le mariage et le divorce", article précédent.

sl&pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400