faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Femme au foyer et travail professionnel

Question:

J'aimerais travailler, non pas pour gagner de l'argent mais parce que j'aime ce que je fais et parce que je crois que je peux aussi glorifier Dieu dans mon activité. De plus, j'ai eu le modèle d'une mère qui n'a pas arrêté de travailler pour ses 4 enfants, ce qui nous a permis d'être débrouillards, pas si mal élevés que ça, et surtout d'être heureux de la voir s'épanouir dans sa vie professionnelle.
Et que veut dire: "être soumise à son mari", est-ce que ça veut dire qu'on doit accepter tout de sa part sans jamais aller à l'encontre de ce qu'il veut ou pense ?

Réponse:

Votre question se pose presque inévitablement dans chaque foyer chrétien. Il est clair que s'il y a des enfants en bas âge dans un foyer, l'essentiel des activités de la mère est de s'en occuper. (Mais en général il reste du temps pour autre chose.)
Mais lorsque l'enfant grandit, va à l'école, il est normal que la mère puisse avoir d'autres activités que son ménage!

Bien que certains chrétiens voient cela d'un mauvais œil, on ne trouve dans la Bible aucun commandement tel que: "la femme s'occupera de son foyer et de rien d'autre" ! Il n'y a que trop de femmes chrétiennes qui, par désoeuvrement, passent leur temps à des futilités, font durer les courses une demi-journée au lieu d'une heure, font des poses dans les bars à café, discutent interminablement avec voisines et connaissances, rapportent ragots et médisances…

Ce que Paul dit de certaines veuves, peut aussi s'appliquer à des femmes insuffisamment occupées:
1 Tim 5.13 Avec cela, étant oisives, elles apprennent à aller de maison en maison; et non seulement elles sont oisives, mais encore causeuses et intrigantes, disant ce qu’il ne faut pas dire.

Si une femme peut exercer une profession à la maison, c'est certainement le mieux. Mais dans le cas contraire, si l'on trouve un horaire permettant de s'occuper des enfants lorsqu'ils reviennent de l'école, il n'y a pas d'objection à ce qu'une femme exerce son métier.

******

Il est à remarquer que les critiques les plus acerbes à ce sujet venaient de personnes n'ayant pas besoin de travailler pour assurer le revenu du ménage. Elles se donnent une bonne conscience en face de leur inutilité dans la vie… Si au moins elles avaient une activité positive dans l'église locale, ou tâches analogues, car on manque toujours de mains dévouées. Mais ce n'est souvent pas le cas.

Donc, si vous le pouvez sans nuire à vos enfants, exercez votre profession. Et vous serez semblable à la femme dont parle l'Ecriture: (Proverbes 31)
10 Qui peut trouver une femme vertueuse ? Elle a bien plus de valeur que les perles.
11 Le coeur de son mari a confiance en elle, et les produits ne lui feront pas défaut.
12 Elle lui fait du bien, et non du mal, tous les jours de sa vie.
13 Elle se procure de la laine et du lin, et travaille d’une main joyeuse.
14 Elle est comme un navire marchand, elle amène son pain de loin.
15 Elle se lève lorsqu’il est encore nuit, et elle donne la nourriture à sa maison et la tâche à ses servantes.
16 Elle pense à un champ, et elle l’acquiert; du fruit de son travail elle plante une vigne.
17 Elle ceint de force ses reins, et elle affermit ses bras.
18 Elle sent que ce qu’elle gagne est bon; sa lampe ne s’éteint point pendant la nuit.
19 Elle met la main à la quenouille, et ses doigts tiennent le fuseau.
20 Elle tend la main au malheureux, elle tend la main à l’indigent.
21 Elle ne craint pas la neige pour sa maison, car toute sa maison est vêtue de cramoisi.
22 Elle se fait des couvertures, elle a des vêtements de fin lin et de pourpre.
23 Son mari est considéré aux portes, lorsqu’il siège avec les anciens du pays.
24 Elle fait des chemises, et les vend, et elle livre des ceintures au marchand.
25 Elle est revêtue de force et de gloire, et elle se rit de l’avenir.
26 Elle ouvre la bouche avec sagesse, et des instructions aimables sont sur sa langue.
27 Elle veille sur ce qui se passe dans sa maison, et elle ne mange pas le pain de paresse.
28 Ses fils se lèvent, et la disent heureuse; son mari se lève, et lui donne des louanges :
29 Plusieurs filles ont une conduite vertueuse; mais toi, tu les surpasses toutes.
30 La grâce est trompeuse, et la beauté est vaine; la femme qui craint l’Eternel est celle qui sera louée.
31 Récompensez–la du fruit de son travail, et qu’aux portes ses oeuvres la louent.

*****

Etre soumise à son mari ?

Oui ! Oui, mais cela ne veut pas dire qu'il faut ramper devant lui et dire: "oui-oui". Mais lorsque, après une discussion franche, après la prière en commun, les avis restent partagés, c'est l'idée du mari qui doit primer. Peut-être dira-t-il plus tard: "Je me suis trompé…"

Ephésiens 5 dit:
22 Femmes, que chacune soit soumise à son mari, comme au Seigneur;
23 Car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Eglise qui est son corps, et dont il est le Sauveur.
24 Or, de même que l’Eglise est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l’être à leur mari en toutes choses.
25 Maris, que chacun aime sa femme, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui–même pour elle,

Pour l'homme, arriver au niveau du verset 25, est tout aussi difficile que pour la femme d'accepter le verset 22 !

Pour le surplus, écoutez les émissions "Le Couple".

sl&pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris