faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Le pouvoir de Satan

Questions:

  • Satan sait-il que son temps d'action est limité par Dieu ?
  • Pourquoi, puisque Satan doit être vaincu par Dieu, s'obstine-t-il à combattre ?
  • On a tendance à dire que l'emprise de Satan s'étend de plus en plus dans notre monde moderne. Mais le mal n'a-t-il pas toujours existé dans les mêmes proportions ? Pensez à la luxure romaine ou à la cruauté moyenâgeuse...

Sur ce sujet vous pouvez aussi consulter: FAQ no 4

Réponse:

Bien que le sort final de Satan soit décrit dans la Bible, il s'obstine à lutter contre Dieu et à vouloir Lui ravir des âmes. Il y a plusieurs raisons à cela:

A) Satan n'est pas omniscient. Dieu voit simultanément la totalité de ce qui est pour nous le "passé", le "présent", le "futur". Ce n'est pas le cas de Satan, en effet:
Il a VRAIMENT incité Jésus à pécher, il a VRAIMENT cherché à annuler son plan pour l'Humanité en le faisant mourir sur la croix. Pourtant, la croix et la résurrection étaient annoncés dans l'Ancien Testament et Satan aurait dû savoir qu'il exécutait (involontairement) le plan de Dieu.

B) Il espère changer les temps. Voir Daniel 7:25, décrivant l'Antéchrist, derrière lequel se tient directement Satan: Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très-Haut, et il espérera changer les temps et la Loi. Donc, Satan ne s'avoue pas vaincu, il continue à se battre contre Dieu, même si c'est en vain.

C) Le sort final de Satan est déjà fixé. Qu'il fasse encore "un peu" ou "beaucoup" de mal, il ira avec ses anges dans l'étang de souffre et de feu, pour l'éternité. Il lutte donc avec rage pour emmener le plus possible d'âmes avec lui.

En plus de n'être ni omniscient ni omniprésent, Satan est bien loin d'être omnipotent ! Il ne peut attaquer les hommes que dans la mesure où Dieu le lui permet (voir l'exemple de Job ou celui d'Achab en 1 Rois 22, où Dieu laisse un esprit de mensonge duper le roi, pour qu'il soit tué à Ramoth, en châtiment de ses fautes).

Si Satan connaissait le fond des choses, il se serait bien gardé, à maintes reprises, de s'attaquer à des hommes de Dieu, dont la maladie ou la mort ont grandement servi à la propagation de l'Evangile. Voir aussi ses "gaffes" historiques: Balaam contraint de bénir Israël alors qu'il devait le maudire, ou bien s'attaquer aux Juifs du temps d'Esther, ce qui a permis aux Juifs de se débarrasser de leurs ennemis.

Mais il est clair que Satan peut agir plus fortement sur ceux qui n'ont pas accepté Jésus-Christ comme Sauveur et comme Dieu. Leur penchant vers le mal est exploité à fond par Satan, qui fait ses esclaves de ces hommes.

Dieu nous a rachetés à un très grand prix - le sang de son Fils - et nous ne sommes plus esclaves de Satan, et la présence en nous de l'Esprit-Saint, reçu à l'instant même de notre conversion, nous protège des influences de Satan.

Mais ceux qui ont refusé ce salut restent sous la domination du diable.

Au sujet de l'activité actuelle de Satan, il faut relever qu'il a toujours fait TOUT ce qu'il pouvait pour séduire les hommes, et les faire agir ensuite selon sa méchanceté.

Mais il y a une différence maintenant. Même dans l'Antiquité, même chez les nations les plus païennes, il subsistait la notion du "Bien" et du "Mal". Ainsi "tuer" et "guérir" n'avaient pas la même valeur morale.

La notion même de "mal" a été progressivement supprimée par les philosophies modernes. Il n'y a plus de références absolues, tout est relatif. On affirme sa propre existence en agissant et "tuer" ou "guérir" sont des actes de même valeur.

Ce genre de philosophie a progressivement envahi toute la structure de la société. Comme on rejette l'idée de faute, on n'a plus besoin de se reconnaître "pécheur", quoi que l'on ait fait. On n'a plus appris aux jeunes à être responsables de leurs actes, mais au nom de la "tolérance" on encourage toutes les dépravations.

C'est sur ce terrain fertile que Satan peut agir aujourd'hui. Son action est restée essentiellement la même, mais il a plus de succès, parce que les consciences ont été insensibilisées.
Les valeurs chrétiennes ont été tellement tournées en ridicule, que les responsables - en politique, dans l'éducation ou hélas souvent pasteurs ou prêtres - ne s'y réfèrent plus guère, sinon comme l'image d'un mode de vie dépassé.

L'étude sur cette évolution de la morale de la société est trop longue pour faire l'objet d'un simple message. Vous trouverez sur ce site plusieurs livres qui traitent de ce sujet. Ce sont:

"Démission de la raison" de Francis A. Schaeffer et, du même auteur, "L'héritage du christianisme face au 21e siècle"

Il existe d'autres livres sur ces sujets, mais ces deux-là sont ceux qui aident pour mieux comprendre notre civilisation actuelle. Leur lecture est vivement recommandée. Vous verrez ainsi pourquoi Satan a vraiment plus d'impact aujourd'hui que jamais. Lisez aussi la série "Regards sur l'Occident".

sl&pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris