faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Les gens sans défaut et...

Un correspondant a posé toute une série de questions portant sur: Les gens sans défaut - la bonté de Dieu - animal doué de raison - quoi après la mort - la preuve de l'existence de Dieu - les dates des fêtes - la préhistoire - livres censurés

Questions et réponses:

Une personne qui est réellement bien avec elle-même, sa conscience et son environnement, n'aura jamais la moindre envie de faire du mal - et sa bonté vient naturellement de lui-même.

Je n'ai jamais rencontré une telle personne. Vous n'avez JAMAIS rien fait de mal? même pas un "petit" mensonge? Même pas critiqué votre voisine? Jamais un peu triché avec le fisc? Même pas eu des pensées méchantes à l'égard de quelqu'un?
Et bien, Dieu appelle de telles choses des péchés - mot démodé, je vous l'accorde, mais Dieu n'a que faire de la mode, Lui qui est l'ETERNEL!
Et la bonté qu'il y a en nous - en moi comme en vous - ne vient-elle pas de Dieu, de qui viennent toutes choses bonnes?

***

Je connais beaucoup de gens en qui je ne vois rien de fondamentalement mauvais, aucune mauvaise intention, pas de mensonge, pas de tricherie, pas d'infidélité...

Voyez-vous, j'ai 72 ans, et si pendant toute cette période j'ai rencontré beaucoup de gens ayant "un bon fond" ou "pas foncièrement mauvais", il n'y en a aucun - moi y compris - qui soit intrinsèquement bon. Voici à cet égard deux citations de l'épître aux Romains:
Romains 3:10
"selon qu’il est écrit, Il n’y a point de juste, Pas même un seul;"
Romains 3:12
"Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul;"

C'est comme une petite tache de pourriture sur un fruit. A première vue le fruit est bon, mais le mal s'y trouve déjà. Il en est de même pour le cœur de l'homme : apparemment il est bon, mais le moindre défaut - un petit mensonge, par exemple - prouve que le mal est déjà dans son cœur. Et qui n'a jamais menti, dit du mal du prochain, été jaloux ou orgueilleux?

Ces "petits" défauts, que l'on excuse parfois chez les autres et bien souvent chez soi-même, sont des péchés aux yeux de Dieu, et sa parfaite sainteté et mettent une barrière entre Lui et l'homme. Toute la Bible n'est que le récit de ce que l'amour de Dieu a fait pour rétablir la communication entre Lui et nous.

***

Où est le preuve que Dieu seul est bon (mis à part le fait qu'"on" le DIT)? Vous appelez cela bonté, son comportement dans l'Ancien Testament, par exemple?

Je pense que vous faites allusion aux conditions de la conquête de Canaan, où des peuplades ont été détruites par Israël.

En réalité Dieu a fait preuve d'une très longue patience à l'égard de ces peuples. Déjà lors de l'alliance avec Abram il dit que "l’iniquité des Amoréens n’est pas encore à son comble." En effet ceux-ci se sont enfoncés plus encore dans la dépravation morale, le culte des idoles et surtout dans les pratiques occultes et spirites. Dieu a patienté des siècles avec eux jusqu'à l'époque de Moïse et de Josué. Et même à ce moment-là, ils auraient pu laisser passer Israël ou faire alliance avec eux, comme les Gabaonites. Mais ils ont voulu résister à Dieu… et ont été détruits. Et encore, malgré la condamnation générale, il y avait possibilité individuelle de salut, comme le montre l'histoire de Rahab, la prostituée. (Lisez Josué 2).

-- A propos, avez-vous remarqué dans la généalogie de Jésus (Matthieu 1:5) que Rahab est parmi les ancêtres de David, donc de Jésus? Cela montre que même une personne venant d'un peuple ennemi de Dieu, s'il accepte la grâce de Dieu, peut devenir un maillon important du plan de Dieu pour l'humanité --

***

Un éléphant aussi est doué de raison. Pourquoi faire une limite entre lui et l'homme?

Le problème vient ici de la définition du mot "raison". Un éléphant est indéniablemnet très intelligent, sensible, ayant une excellente mémoire, capable d'affection aussi envers un homme, et pouvant se laisser mourir de chagrin ou d'ennui. Il est donc doué de raison, je suis d'accord. Mais il n'est pas "à l'image de Dieu" en ce sens qu'il n'a pas "mis dans leur cœur la pensée de l’éternité" Ecclésiaste 3:11. Les éléphants n'ont pas de religion, ils n'ont pas de jugement sur "le bien et le mal".
C'est par ces choses que l'homme est au-dessus de l'animal - et aussi parce que Dieu met en l'homme son Esprit.

***

C'est vous qui choisissez de croire qu'il y a quelque chose après la mort. Qu'est-ce qu'on en sait?

Ce qu'on sait de l'éternité? On le sait par le message du seul qui ait vaincu la mort, Jésus-Christ, vrai homme et vrai Dieu.
(Pour une étude sérieuse sur l'historicité de sa résurrection, voyez le site http://unpoissondansle.net/ )

***

La science ne peut pas prouver l'existence de Dieu.

Parfaitement exact! Mais la science ne peut certes pas tout prouver, surtout ce qui se passe sur un plan différent. Mais jamais la "science" (quelle science??) ne pourra prouver que Dieu n'existe pas…
A ceci il faut ajouter que de très, très nombreux scientifiques croient en l'existence de Dieu.
D'autre part, ceux qui sont devenus "chrétiens", dans le sens biblique du terme, voir "La marque distinctive du croyant" ont une communion intense avec Dieu, une communication qui va dans les deux sens: de l'homme à Dieu et de Dieu vers l'homme.

C'est la différence avec les religions païennes: la communication va de l'homme vers une idole muette. Il a y parfois un simulacre de réponse, mais celle-ci provient des esprits sataniques, jamais de Dieu. Ne pas oublier que Satan est "le singe de Dieu" et qu'il excelle à se déguiser en ange. C'est l'explication des apparitions, et autres phénomènes qu'obtiennent parfois les satanistes et occultistes.

***

Les fêtes chrétiennes - y compris Pâques et Noël - étaient déjà des fêtes, bien avant le début de notre ère.

J'ai indiqué que la Pâques avait une origine juive datant de la sortie d'Egypte, soit vers l'an 1550 avant Jésus-Christ. Evidemment que des sacrifices étaient déjà offerts auparavant, voir Genèse 4:4.
Mais pour Pâques, le but était différent, c'était pour que le Destructeur, en voyant le sang sur les linteaux de la porte, passe sans frapper. Ceci était pleinement prophétique de la mort de Christ: à l'abri du sang répandu sur la croix, le croyant est à l'abri de la mort éternelle.

Pour Noël, la date est sans importance (fixée par consensus). Mais toutes les traditions fixent la naissance de Christ en hiver. Le fait important, c'est que Dieu soit venu sur la terre sous la forme d'un homme, pour vivre, souffrir et mourir pour nous.

Diverses fêtes catholiques et non-chrétiennes, comme celles en relation avec Marie, ont effectivement souvent pris la place de fêtes païennes.

***

Que faites-vous de tous les hommes qui ont vécu sur cette planète pendant plusieurs millions d'années avant l'hypothétique avènement du Christ?
L'homme est sur la planète depuis plusieurs millions d'années et non pas depuis seulement 2000 ans. La croyance en Dieu est très récente.

Non, la croyance en Dieu n'est pas récente! En fait, les plus anciennes traces de civilisation montrent TOUTES qu'une religion était pratiquée. La définition bien connue "L'homme est un animal religieux" est parfaitement exacte.
Je ne suis pas non plus d'accord avec votre affirmation au sujet des hommes il y a "plusieurs millions d'années". Je n'ai pas la compétence pour fixer une date pour la création d'Adam, le premier homme, mais elle est indéniablement beaucoup plus proche.
Il est très important de ne pas prendre la théorie de l'évolution (qui n'est qu'une théorie - hélas devenue une philosophie) pour une juste connaissance de faits réels. Le moins qu'on puisse dire à ce sujet, c'est que les bases mêmes de cette théorie, l'estimation du temps, est basée sur des données non-scientifiques. Un ouvrage intéressant dans ce domaine - et qui se situe à l'opposé de ce que je crois - est "L'homme éternel", de Pauwels et Bergier, éditions Gallimard.

Note importante: si le message de la Bible était basé sur des données aussi peu fiables que la théorie de l'évolution, ce serait la risée générale. Mais alors que la théorie de l'évolution se modifie d'année en année, et se contredit constamment, la Bible ne contient aucune contradiction et se maintient contre toutes les attaques, depuis que Moïse à commencé de l'écrire, vers -1450.

***

Comment voyez-vous ce Ciel et l'Enfer? Qu'est-ce qui vous pousse à croire ainsi tout ce qui est écrit dans la Bible? (Hérédité ?)

Non ce n'est pas l'hérédité!! Cette pensée m'a fait rire. Si je crois que la Bible est la Parole de Dieu, c'est parce que Dieu me parle à travers elle, quotidiennement. Mais cela, je ne puis le prouver "scientifiquement"!
Mais au fait, oui, il y a une question d'hérédité, mais qui est commune à tous les êtres humains. "Il a mis dans le cœur de l'homme la pensée de l'éternité". Ecclésiaste 3:11. Il faut vraiment refuser volontairement ce que nous dit notre cœur et le remplacer par une philosophie humaine, pour oser dire qu'il n'y a pas de Dieu!

Voyez les textes "Un dieu? Quel Dieu?" et "Qui est Dieu?" pour plus de détails.

Puis retournez au menu des Questions et lisez les réponses:
Bible >> 29. Les auteurs de la Bible
Bible >> 55. Explications sur la Genèse
Bible >> 75. Quel crédit peut-on accorder à la Bible
Doctrine >> 86. Séjour des morts et enfer.

Pour des renseignements sur le ciel, lisez "La gloire du ciel", c'est passionnant!

***

Pourquoi trouve-t-on au Vatican des livres datant de la même époque et pouvant faire partie de la Bible, mais qui sont censurés, parce qu'ils donnent des informations contradictoires par rapport à la Bible? Pourquoi certaines parties de la Bible sont omises dans les traductions?

J'ignore tout des livres qui sont au Vatican. Je n'ai rien à faire avec Rome ou le pape! Tous les livres de la Bible ne contiennent aucune contradiction entre eux (quelques erreurs de copistes sur des nombres, entre les Rois et les Chroniques). Retournez au menu des Qestions et voyez les réponses:
Bible >> 76. Contradictions dans la Bible
Bible >> 38. Harmonie des évangiles

Des livres qui disent autre chose ne sont évidemment pas inspirés par Dieu. Mais j'ignore si le Vatican les censure. Par contre le Vatican a jeté l'interdit sur quantité d'ouvrages écrits par les Réformateurs et a pendant des siècles interdit la lecture de la Bible, pour mieux profiter de l'ignorance du peuple et remplacer le message de Christ par des superstitions rentables.

Il est cependant exact que certains livres se prétendant des "évangiles", sont tout simplement des faux, écrits plusieurs siècles après les authentiques. C'est le cas de l'évangile de Thomas et du fameux évangile de Judas, qui date du 3e siècle.
Voici une explication sur "Les textes admis ou rejetés". C'est très instructif.

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris