faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Marie - son rôle dans l'Eglise

Question:

Pourquoi les protestants ne reconnaissent-ils pas Marie et son rôle prépondérant?
Et questions analogues de divers correspondants.

Réponse:

Selon les Eglises, l'attitude envers Marie est très diverse. Alors que la mariolâtrie est fréquente chez les catholiques, les protestants ne font que peu mention de Marie.
Il est donc sage de revenir à ce que la Bible,
la Parole de Dieu, dit de Marie et de voir ce que Marie dit d'elle-même.

Le récit de l'Annonciation, Luc 1:26-38, nous présente une jeune fille à qui un ange vient faire une révélation. Il la salue en lui disant: "Je te salue, toi à qui une grâce à été faite". Attention! l'ange ne dit pas: "Marie, pleine de grâce" comme le disent des traductions faussées. Marie avait besoin, comme tout être humain, de recevoir la grâce de Dieu, pour que l'on puisse lui dire ensuite, comme l'ange l'a fait: "Le Seigneur est avec toi"!

L'ange lui annonce ensuite qu'elle sera enceinte et que son enfant sera appelé Fils du Très-Haut. Elle s'étonne évidemment, (verset 34), mais l'ange complète son explication et Marie répond simplement: "Je suis la servante du Seigneur; qu'il me soit fait selon ta parole!"

Cette réponse est extraordinaire et montre une foi hors du commun. Si nous savions accepter la volonté de Dieu à notre égard avec la même simplicité! Et pourtant, en acceptant, elle devait perdre son fiancé, sa réputation et risquer sa vie, puisqu'une femme qui était enceinte sans être mariée était parfois lapidée. (Mt 1:19-20 relate l'entretien de l'ange avec Joseph).

L'attitude humble de Marie se reflète aussi dans son très beau cantique, Luc 1:46-55, qu'il vaut la peine de reproduire :
46 Et Marie dit: Mon âme exalte le Seigneur,
47 Et mon esprit se réjouit en
Dieu, mon Sauveur,
48 Parce qu’il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Car voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse,
49 Parce que le Tout–Puissant a fait pour moi de grandes choses. Son nom est saint,
50 Et sa miséricorde s’étend d’âge en âge Sur ceux qui le craignent.
51 Il a déployé la force de son bras; Il a dispersé ceux qui avaient dans le coeur des pensées orgueilleuses.
52 Il a renversé les puissants de leurs trônes, Et il a élevé les humbles.
53 Il a rassasié de biens les affamés, et il a renvoyé les riches à vide.
54 Il a secouru Israël, son serviteur, et il s’est souvenu de sa miséricorde, 
55 Comme il l’avait dit à nos pères, envers Abraham et sa postérité pour toujours.

Marie reconnaît qu'elle a besoin d'un Sauveur (verset 47), elle sait donc bien qu'elle n'est pas sans péché. Mais Dieu lui a fait grâce, comme il fera grâce à tout homme qui accepte le salut par grâce, au moyen du sang que Jésus-Christ versera sur la croix.
Marie ne désire qu'un titre: celui de "Servante du Seigneur" (verset 48). Elle ne demande pas à être appelée "Mère de Dieu" ou "Reine du ciel", qui étaient à l'époque des appellations d'infâmes déesses païennes, dont les prêtresses pratiquaient la prostitution…

Après le retour d'Egypte de Joseph, Marie et Jésus, la Bible ne fait plus mention de Marie pour les années suivantes. Seul Luc relate l'épisode de Jésus à 12 ans (Luc 41-50). On estime généralement que Luc a questionné Marie sur l'enfance de Jésus, avant de rédiger son évangile, ce qui donne ce ton intime au début de l'évangile.

Il n'y avait aucune raison pour que Joseph et Marie n'aient pas de rapports sexuels, comme c'est le cas pour tous les couples normaux. D'ailleurs cela aurait été contraire à la volonté de Dieu clairement indiquée lors de l'institution du mariage, il fallait que "les deux soient une seule chair", et le but du mariage est la procréation. Détails sur la famille de Joseph et Marie, voir repons48.htm

Au début de son ministère, l'œuvre de Jésus n'est pas comprise par ses parents. Marc 3:21 "Les parents de Jésus, ayant appris ce qui se passait, vinrent pour se saisir de lui; car ils disaient: Il est hors de sens."

Sans doute Joseph est-il mort peu après, car il n'y a plus aucune mention le concernant.
Mais lors du premier miracle qualifié de "signe", aux noces de Cana, la foi de Marie est démontrée par ses mots: "Faites ce qu'Il vous dira." (Jean 2:5)

Puis Marie disparaît du devant de la scène. Son Fils prend toute la place dans les évangiles. Elle réapparaît au pied de la croix. Comme Siméon l'avait prophétisé: Luc 2:35 "Et à toi-même une épée te transpercera l'âme, afin que les pensées de beaucoup de coeurs soient dévoilées."
Et Jésus confie Marie au seul des apôtres présent à ce moment-là, Jean.

Et voilà, c'est tout. Juste une dernière mention de Marie en Actes 1:14 "Tous d'un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus."
Le rôle "officiel" de Marie était terminé. Ce qu'a été la fin de sa vie n'est précisé nulle part. Si Jésus avait voulu que nous en sachions davantage à son sujet, il nous l'aurait dit. Il est donc inutile de faire des spéculations à ce sujet.

Elle nous laisse donc le bel exemple d'une femme qui, toute sa vie, a voulu être "la servante du Seigneur".

Vous trouverez une excellente étude, pleine de respect, dans le livre "Marie, servante du Seigneur", marie.html

*******

Marie n'a donc jamais demandé qu'on lui adresse des prières! Elle est morte et son âme est au Ciel. Mais son corps ne ressuscitera qu'en même temps que celui des autres personnes qui ont accepté Christ comme Sauveur, voir "La 1ère résurrection" repons30.html.

En outre, Dieu interdit, de façon absolue, toute tentative de contact avec les morts. Nulle part, la Parole de Dieu, le seul message écrit inspiré par Dieu, ne dit "les morts, sauf Marie". Il est également interdit de prier un autre que Dieu lui-même. Il n'es pas dit "Dieu et Marie", mais Dieu uniquement, et la Loi demandait la mise à mort immédiate de toute personne adressant des prières à un autre qu'à Dieu.

Relisez les Dix commandements, repons23.html , spécialement les 2 premiers :
1. Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face.
2. Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.

*******

Mais alors, QUI prier et COMMENT prier? Voyez quelques courts textes sur ces sujets: repons42.html, puis les réponses 43, 44 et 60. *******

Vous dites aimer allumer des ciergesMais où et pour qui allumez-vous ces cierges?

Les placer devant une statue, c'est faire de celle-ci un objet d'adoration, ce qui a deux effets: exciter la jalousie de Dieu et entrer en relation avec les démons qui sont derrière les faux-dieux. Vous ne voulez sans doute ni l'un ni l'autre! 
Lisez Exode 34:14 Tu ne te prosterneras point devant un autre dieu; car l’Eternel porte le nom de jaloux, il est un Dieu jaloux.

Puisque vous aimez les lumières, rappelez-vous que c'est Christ qui est la "lumière du monde", Jean 8:12 "Jésus leur parla de nouveau, et dit: Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie."

Et il est aussi la "Parole faite chair" Jean 1:14, tandis que sa Parole écrite nous est parvenue sous la forme de la Bible.

La "tradition" et autres écrits humains doivent totalement s'effacer devant la Révélation de la Parole de Dieu, comme du temps de Jésus la tradition des pharisiens et des scribes devait s'effacer devant la Révélation du Fils de Dieu.

sl&pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400