faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Des livres de la Bible ont-ils disparu?

Question:

J'aimerais vous poser la question concernant les livres dont parle la Bible mais qui ne sont pas dans le Canon (ex: Livre d'Enoch, cité par Jude). Qu'en est-il?

Réponse:

La Bible fait mention effectivement de différents livres qui ne nous sont pas parvenus.

1 Chroniques 29:29 Les actions du roi David, les premières et les dernières, sont écrites dans le livre de Samuel le voyant, dans le livre de Nathan, le prophète, et dans le livre de Gad, le prophète.
2 Chroniques 9:29 Le reste des actions de Salomon, les premières et les dernières, cela n’est-il pas écrit dans le livre de Nathan, le prophète, dans la prophétie d’Achija de Silo, et dans les révélations de Jéedo, le prophète sur Jéroboam, fils de Nebath?
2 Chroniques 33:19 Sa prière et la manière dont Dieu l’exauça, ses péchés et ses infidélités, les places où il bâtit des hauts lieux et dressa des idoles et des images taillées avant de s’être humilié, cela est écrit dans le livre de Hozaï.

Ces livres ont sûrement été utiles à l'époque où ils ont été écrits. Mais ils n'entraient pas dans les plans de Dieu de les intégrer dans sa Parole infaillible, message destiné à tous les hommes de toutes les époques. C'est pourquoi ils n'ont pas été transmis.

Et finalement il y a:
Jude 1:14 C’est aussi pour eux qu’Enoch, le septième depuis Adam, a prophétisé en ces termes: Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades.

Pour ce livre, ayant trouvé des opinions divergentes, nous préférons recopier ce que dit un commentateur bien connu:

Commentaire du disciple, MacDonald: (extrait)

La destinée des apostats est prédite par Hénoc, de la septième génération depuis Adam. Cette prophétie ne se trouve que dans l’épître de Jude. Certains croient qu’elle est tirée du livre apocryphe d’Hénoc, mais il n’y a pas de preuve que ce livre erroné aurait existé au temps de Jude, car ce livre présente tous les critères qui indiquent qu’il doit avoir été écrit après la destruction de Jérusalem [et donc après que l’épître de Jude fut écrite], par un Juif qui se maintenait à flot par l’espérance que Dieu était resté du côté des Juifs.

Alors que nous ne savons pas comment Jude a eu connaissance de cette ancienne prophétie, l’explication simple et plausible est que le Saint-Esprit lui a révélé ces paroles du livre authentique, tout comme Il le guida tout au long de l’épître.
 
 La prophétie commence ainsi: Voici, le Seigneur est venu avec ses saintes myriades.
 
La prédiction s’accomplira donc préliminairement et partiellement quand le Seigneur Jésus reviendra sur la Terre après la tribulation afin de détruire ses ennemis et de régner comme Roi. L’accomplissement complet et final aura lieu à la fin du millénium, quand les morts méchants seront jugés au grand trône blanc.

NOTE. Certains commentateurs (Johnson) pensent que le texte authentique du livre d'Enoch a pu être préservé par la tradition! Ce texte aurait figuré dans un livre supposé avoir été écrit un siècle avant le Christ. En faisant franchir le déluge à cette tradition, on élude l'inspiration du Saint-Esprit pour le livre de Jude.

(Nous trouvons inacceptable l'hypothèse de Johnson. Evidemment un auteur inspiré peut citer des auteurs païens, comme lorsque Paul cite des poètes grecs, mais il n'affirmera pas la réalité d'un fait si l'Esprit ne lui en avait donné la confirmation).

****

Au sujet des livres apocryphes, des faux évangiles et autres livres rejetés, voyez l'étude "Textes admis - contestés - rejetés" qui explique sur quelles bases l'acceptation ou le refus des livres a été décidé.

sl&pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400