faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Les frères de Jésus

Question:

On me dit que Jésus avait des frères, est-ce vrai ?

Réponse:

Ce n'est bien sûr pas la première fois que nous recevons des questions sur la famille de Jésus, son père, sa mère, ses frères et soeurs.
Voici donc ce que dit la Bible:

Au sujet de Marie:
Celle-ci n'a jamais revendiqué des titres extravagants comme "Reine du ciel", (c'était le nom d'une abominable déesse de la prostitution sacrée), ou celui de "Mère de Dieu" !
Elle n'a revendiqué que le plus beau titre qu'une femme puisse avoir "Servante du Seigneur" (Luc 1:38). Cette marque d'humilité dépeint bien la beauté et la grandeur de son âme. Pourquoi vouloir lui donner des titres ou des appellations dont elle n'aurait jamais voulu ?

Au sujet de ses relations avec Joseph, la Bible est très claire et il vaut la peine de reprendre le texte exact dans deux passages :
Jean 1:26-38
Au sixième mois, l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
auprès d'une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie.
L'ange entra chez elle, et dit, JE TE SALUE, TOI À QUI UNE GRÂCE A ÉTÉ FAITE; le Seigneur est avec toi.
Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation.
L'ange lui dit: Ne crains point, Marie; car tu as trouvé grâce devant Dieu.
Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus.
Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père.
Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin.
Marie dit à l'ange: Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ?
L'ange lui répondit: Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu.
Voici, Elisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois.
Car rien n'est impossible à Dieu.
MARIE DIT: JE SUIS LA SERVANTE DU SEIGNEUR; QU'IL ME SOIT FAIT SELON TA PAROLE ! Et l'ange la quitta.

--- Ici, lisez le très beau "Cantique de Marie" Luc 1:46-55 ---
Il faut bien noter la salutation de l'ange à Marie: TOI À QUI UNE GRÂCE A ÉTÉ FAITE. Et non pas "Marie pleine de grâce..."

Matthieu 1:18-25
Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus-Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, SE TROUVA ENCEINTE, PAR LA VERTU DU SAINT-ESPRIT. AVANT QU'ILS AIENT HABITÉ ENSEMBLE.
Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle.
Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, CAR L'ENFANT QU'ELLE A CONÇU VIENT DU SAINT-ESPRIT;
elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.
Tout cela arriva afin que s'accomplisse ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète,
Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.
Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui.
MAIS IL NE LA CONNUT POINT JUSQU'À CE QU'ELLE AIT ENFANTÉ UN FILS, auquel il donna le nom de Jésus.

*** Le texte spécifie clairement que Joseph n'a eu aucun rapport sexuel avec Marie, jusqu'à (en grec "heos") la naissance de Jésus ***

Nulle part il n'est fait mention d'une interdiction de relations conjugales ultérieures entre Joseph et Marie. Ce serait d'ailleurs contraire aux commandements de Dieu (Genèse 2:24) "C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chaire."
Jésus lui-même rappelle ce commandement à ses disciples, voir Matthieu 19:5 et 19:6, Marc 10:8. Il était donc normal que Marie ait des fils et des filles.

Marc 6:3
N'est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon ? et ses soeurs ne sont-elles pas ici parmi nous ? Et il était pour eux une occasion de chute.
Jacques devint le responsable de l'église de Jérusalem et écrivit l'épître qui porte son nom, tout comme Jude.

Le mot grec adelphos qui a été traduit par "frère" est composé de mots signifiant lien et matrice. Dans Luc 2:7, Jésus est appelé le "fils premier-né" de Marie, ce qui sous-entend clairement qu'il y en a eu d'autres.

Le Nouveau dictionnaire biblique précise:
Frères du Seigneur. Les évangiles appellent ainsi Jacques, Joseph (nommé aussi Joses), Simon, et Jude, en mentionnant expressément qu'ils avaient aussi des soeurs. Mt 13.55-56; Mr 6.3
Ils accompagnent Marie Mt 12.47-50; Mr 3.31-35; Lu 8.19-21 Avec Marie, Jésus, et les disciples, ils vont à Capernaüm au début du ministère de Christ Jean 2.12 mais jusqu'à sa mort, ils n'ont pas foi en lui. Jean 7.4,5
Néanmoins, après la résurrection, on les trouve unis aux disciples Ac 1.14 et ayant un ministère chrétien. 1Co 9.5 L'un d'eux, Jacques Ga 1.19 se distingue comme chef de l'Eglise de Jérusalem Ac 12.17; 15.13; Ga 2.9 et devient l'auteur de l'épître portant son nom. La question de leur parenté avec Christ a été fort débattue, et diverses théories ont été avancées pour affirmer qu'ils n'étaient que ses cousins:

1. Ils auraient été fils d'Alphée (ou Cléopas) et de Marie, soeur de la vierge Marie. Pourtant, le mot de cousins n'est jamais employé à leur sujet, bien que l'expression grecque anepsios fasse parfaitement partie du vocabulaire du N.T. Col 4.10 (Marc, cousin de Barnabas) pas davantage le terme plus précis de "fils de la soeur" employé pour le neveu de Paul Ac 23.16 de même, le mot parent (ou cousin) qui revient 11 fois dans le N.T. (Mc. 6.4; Lc. 1.36, Elisabeth, ta parente; v. 58; Jn. 18.26; Act. 10.24; Rom. 9.3, etc.). Il semblerait donc étrange que les "frères du Seigneur" n'aient jamais été appelés cousins s'ils l'étaient vraiment. D'autre part, Jacques fils d'Alphée étant parmi les apôtres Mt 10.3 comment pourrait-on dans ce cas dire que les "frères" de Jésus ne croyaient pas en lui ? Joh 7.5
2. On suppose que ces "frères" étaient issus d'un mariage précédent de Joseph avec une certaine Escha ou Salomé. La seule raison de cette supposition est la différence d'âge supposée entre Joseph et Marie.
3. Ils seraient nés d'un mariage de lévirat entre Joseph et la veuve de son frère, Cléopas. Ceci de nouveau n'est qu'une pure hypothèse, sans aucun fondement.

En réalité, tant d'efforts de transformer ou de compléter les textes de l'Ecriture proviennent du désir de prouver la virginité perpétuelle de Marie.

En revanche, il y a de nombreux et forts arguments pour démontrer qu'il s'agit réellement des FRÈRES DE JÉSUS, FILS DE MARIE ET DE JOSEPH. Christ est appelé le "FILS PREMIER-NÉ DE MARIE". Lu 2.7 A l'époque où Luc écrivait, il était bien l'aîné, et non pas le fils unique de Marie. Le passage de Mt. 1.25 laisse entendre qu'après la naissance de l'enfant, Marie devint réellement la femme de Joseph. Les habitants de Nazareth étaient surpris de voir une telle différence entre "le fils du charpentier" et ses frères et soeurs, précisément parce qu'ils étaient de la même famille. Mt 13.54-56 Lorsqu'on parle des "frères de Jésus", on mentionne constamment avec eux Marie (en lui donnant le titre de mère), sans jamais apporter la moindre indication qu'ils n'étaient pas ses enfants. Mt 12.46; Mr 3.31; Lu 8.19; Joh 2.12; Ac 1.14.

Sur le site se trouve le livre "Marie, servante du Seigneur", il vous intéressera.

sl&pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400