faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Est-ce que tous les honnêtes gens vont au Ciel?

Question:

Si tous les honnêtes gens vont au Ciel, à quoi sert le baptême?
Chacun ne sera-t-il pas jugé sur le capital que Dieu lui aura donné à faire valoir?
Dès lors, un capital n'en vaut-il pas un autre?

Réponse:

Votre question est très pertinente et demande effectivement une réponse précise.

Premièrement et pour éclairer notre lanterne, tous les honnêtes gens vont au Ciel?
Certainement pas, la Bible, au contraire, déclare de manière péremptoire: "Il n'y a pas de juste, pas même un seul!" (Lettre de Paul aux Romains, chap. 3, verset 10)

Autrement dit et selon l'affirmation de l'apôtre, personne n'est suffisamment honnête pour prétendre mériter le ciel. C'est grave!
Mais il y a plus: poursuivant logiquement sa réflexion, Paul ajoute: "TOUS ont péché et sont privés de la gloire de Dieu!" (Vers. 23). Ce qui, à y bien réfléchir, est proprement effrayant et devrait réduire quiconque au plus grand des désespoirs, si le texte choisissait de s'en tenir à cette déclaration là, sans aucune alternative possible.

Mais il y a mieux: dans le souci de remettre l'église au milieu du village, l'écrivain Paul, dressant le portrait sans équivoque de l'homme pécheur, privé de la gloire de Dieu, annonce triomphalement à tous ceux qui veulent l'entendre: "Dieu rend les hommes justes à ses yeux par leur foi en Jésus-Christ. Il le fait pour tous ceux qui croient au Christ... qui les délivre du péché. " (Versets 22 et 24)
Dès lors, selon la Bible, l'honnêteté n'est pas (jamais!) un critère pour aller au Ciel, mais seule la foi au Seigneur Jésus-Christ offre une telle garantie.

Ce qui nous conduit tout naturellement à traiter sobrement de la question du baptême:

A quoi sert-il et surtout quelle est sa signification?
Le baptême exprime, par un acte visible, l'œuvre accomplie par Dieu à notre égard. Une illustration extérieure d'une œuvre intérieure et spirituelle, démontrant que le croyant, par sa foi au Seigneur Jésus-Christ, est entré dans une union vivante et personnelle avec Dieu, son Créateur.

Ainsi, le baptême n'a aucune valeur de salut (de rachat, de pardon), mais se réduit à un acte d'obéissance, un engagement à soumettre sa volonté à la volonté de Dieu (exprimée par les Ecritures) et s'adresse aux croyants essentiellement, c'est-à-dire, à tous ceux qui ont choisi volontairement de suivre l'enseignement du Christ. Choix capital s'il en est car, toujours selon l'enseignement biblique, Dieu ne propose, ni ne tolère aucune autre alternative pour accéder "au Ciel" (Cp. livre des Actes, chap. 4, verset 12).

Et Jésus ne déclare-t-il pas dans l'évangile de Jean: "Je suis le chemin, la vérité et la vie. Personne ne vient au Père sinon par moi."? (chap. 14. vers. 6)

Claude-Alain,

pour le team Bible-ouverte


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris