faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Existe-t-il encore des apôtres et prophètes ?

Question:

Pensez vous qu'il puisse exister de nos jours des hommes se disant prophètes, apôtres?
Dans ce cas qu'est ce qu'un prophète et qu'est-ce qu'un apôtre?
Qu'est-ce qu'une prophétie dans la Nouvelle Alliance?

Réponse:

Il y a effectivement maintenant des gens qui prétendent être des prophètes et des apôtres. Parmi eux, certains se trompent sincèrement... Ce que sont réellement les apôtres et les prophètes ressort clairement de l'étude de la Bible.
Voici quel était le rôle, selon le Nouveau Testament, des apôtres, prophètes et autres, vérifiez les références indiquées dans la 3e colonne !

Apôtres Fonder l'Eglise Ep 2.20, Ac 1.21-22, 2Co 12.12; Héb 2.4, Ph 1.25; 2Co 10.8
Prophètes Révéler la vérité à l'Eglise 1Pi 1.10-11, Ac 10.43, Héb 1.1
Evangélistes Annoncer l'Evangile Ac 21.8, 2Ti 4.5, Ro 1.15, 15.20, Gal 1.16
Pasteurs Encadrer l'Eglise 1Pi 5.1-11, Ac 20.28, Jn 21.16, Ac 20.28, 1Ti 4.12, 5.17, 1Th 5.12-14
Docteurs Enseigner l'Eglise Ro 6.17, 16.17, Co 2.7, Ga 6.6, 1Ti 3.2, 1Ti 4.11, 2Ti 2.2, 24, Ti 2.7

Les apôtres

Certains donnent au terme “apôtre“ une signification restrictive, ils estiment que l'Eglise ayant été fondée au premier siècle, le rôle des apôtres est terminé. Il n'y aurait eu comme apôtres que les Onze et Paul. Parmi les critères pour être apôtre, il fallait notamment, selon Actes 1.21-22, que le remplaçant de Judas ait:
• accompagné les autres apôtres pendant les 3 ans que Jésus a vécu parmi eux
• été témoin de sa résurrection
Selon 1 Corinthiens 9.1, l'apôtre se distingue aussi par:
• Avoir vu Jésus notre Seigneur

Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Matthias, qui fut associé aux onze apôtres. (Actes 1:26)
Donc, Matthias fut "associé" aux apôtres, mais il n'est pas appelé lui-même apôtre.
Seuls les onze que Jésus lui-même avait appelés "apôtres" le sont de plein droit, plus Paul qui a vu Jésus sur le chemin de Damas, et a eu pleine révélation des autres choses pendant les 3 années passées en Arabie. Il a été reconnu comme apôtre par les Onze.

Toujours dans cette pensée restrictive du terme "apôtre", une preuve complémentaire du nombre définitif des apôtres se trouve dans Apocalypse 21:14: la muraille de la Nouvelle Jérusalem a 12 fondements "et sur eux les noms des 12 apôtres de l'Agneau".

Le terme “apostolos“ signifie “envoyé“. L'apôtre Paul, en fonction de ce sens, élargit la compréhension stricte exposée ci-dessus: d'autres frères que les 11 apôtres peuvent recevoir ce nom, par exemple en 2Co 8.23. Le terme est “apostolos“ et la traduction “envoyés“ pourraient être notées “apôtres“.

Vous trouverez sur ce site une étude plus détaillée sur ces sujets. Voyez la table des matières.
L'article 3 traite des dons spirituels et de la fin de certains dons. Voyez ce qu'il est dit au sujet du don d'apôtre.
L'article 5 traite en détail des prophètes et de la prophétie, voici juste quelques points ci-dessous, veuillez vous référer au fichier complet pour le reste.

Les prophètes

Les prophètes n'ont pas pour fonction principale d'annoncer l'avenir - même si c'est ce sens qui est surtout retenu par la pensée populaire. Ils devaient proclamer la Parole de Dieu et l'expliquer. Or, la Parole de Dieu - la Bible - est complète. La Bible elle-même est formelle sur ce point:
Apocalypse 22.18-19: Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre, si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre;
et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre.

Quiconque prétend ajouter de nouvelles révélations à la Bible, se trompe ou ment. Dieu parle aujourd'hui principalement par la Bible. Il est évident que ceux qui ont étudié à fond les Ecritures peuvent aider les autres à comprendre la Parole de Dieu, (évangélistes et autres), mais ils n'ont jamais le droit de prétendre que leur interprétation est infaillible et parfaite. Dieu est infaillible, mais les hommes dont il se sert ne sont ni parfaits ni infaillibles.

La nouvelle alliance

Pour comprendre ce qu'est une prophétie dans le cadre de la Nouvelle Alliance, il faut premièrement être au clair sur ce qu'est cette alliance.

Ce sujet est vaste, puisque toute l'épître aux Hébreux y est consacrée, ainsi que divers autres passages du Nouveau Testament.

Dans l'Ancien Testament, tout le système religieux est une préfiguration de l'accomplissement de la Loi par Christ, seul sacrifice parfait aux yeux de Dieu. Les prophètes de l'Ancien Testament, pour qui le temps de l'Eglise était caché, ne pouvaient comprendre pleinement les deux aspects sous lesquels le Messie était annoncé: Homme de douleur et Roi triomphant. Un livre intéressant, sur ce site, traite de ce problème "Jésus était Juif".

Jésus lui-même a parlé de son Règne, mais aussi du fait qu'il devait préalablement souffrir, mourir et ressusciter.
C'est par son sang versé sur la croix qu'il a scellé cette alliance faite avec tous ceux qui croiront à sa mort expiatoire, et c'est en vertu de ce sang que nous sommes sauvés pour l'éternité.

Voici les référence à "nouvelle alliance" dans le Nouveau Testament:

Luc 22:20 Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant, cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.
1 Corinthiens 11:25 De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit: cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez.
2 Corinthiens 3:6 Il nous a aussi rendus capables d’être ministres d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’Esprit; car la lettre tue, mais l’Esprit vivifie.
Hébreux 9:15 Et c’est pour cela qu’il est le médiateur d’une nouvelle alliance, afin que, la mort étant intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance, ceux qui ont été appelés reçoivent l’héritage éternel qui leur a été promis.
Hébreux 12:24 Jésus qui est le médiateur de la nouvelle alliance, et du sang de l’aspersion qui parle mieux que celui d’Abel.

De la part de Dieu, l'alliance a donc été faite lorsque son Fils bien-aimé est mort sur la croix. Et elle est conclue avec tout homme à l'instant où il demande, dans la repentance, à être purifié de ses péchés par ce sang.

Alors, qu'est une "prophétie" dans ce cadre? Nous n'étudierons pas les prophéties de l'Ancien Testament qui annonçaient la venue de l'Homme de douleur (Esaïe 53:3), ni même celles de Jésus sur les derniers temps, car au moment où elles ont été proclamées, la Nouvelle Alliance n'était pas encore entrée en vigueur.

Si nous reprenons la définition du prophète donnée plus haut "révéler la vérité à l'Eglise", nous constatons qu'en fait que tout le contenu du Nouveau Testament est une prophétie, un message donné par Dieu aux hommes. Une très petite partie seulement est une révélation de l'avenir, soit principalement l'Apocalypse et les passages annonçant l'enlèvement de l'Eglise (la première résurrection), et ceux parlant du Jugement. Mais le tout est bien une prophétie, donnée alors que la Nouvelle Alliance était en vigueur.

Quand l'apôtre Paul parle de l'importance du prophète (1 Corinthiens 14.22-40), il parle du pasteur, de l'évangéliste, du serviteur de Dieu qui ouvre la Parole et, humblement, prête sa voix au message divin. Il enseigne, il édifie l'Église, il prophétise !

pl & pa


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400