faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Péché impardonnable ou compassion?

Question:

Que signifie le péché contre le Saint-Esprit? Si se révolter contre Dieu ou l'Esprit-Saint lorsque l'homme se trouve en difficulté n'est pas pardonnable, que deviendront alors les terroristes qui versent le sang humain? Cela est contradictoire par rapport au Psaume103:13, à savoir: comme un père a compassion de ses fils, l'Eternel a compassion de ceux qui le craignent ou le Psaume 118 qui stipule que sa miséricorde dure à toujours.

Réponse:

En deux mots: Le péché contre le Saint-Esprit est le refus de la grâce de Dieu. Celui qui refuse d'être gracié reste sous la condamnation. Exemple humain: si un prisonnier refuse la grâce présidentielle, il reste en prison. Celui qui refuse la grâce de Dieu ira en enfer.
Lisez le à ce sujet la FAQ No 5 Pécher contre le Saint-Esprit

Note: Attention! Ne sortez jamais un verset de son contexte, comme vous le faites pour les Psaumes mentionnés.

> Ainsi, pour le Psaume 113, il est expressément dit que cela concerne «les fils» de Dieu, ceux qui le craignent. Or, on ne devient fils qu'à l'instant de la conversion, lorsqu'on accepte Christ comme Dieu et comme Sauveur.

> Quant à l'expression «la crainte de l'Eternel» cela ne signifie pas ceux qui ont peur de Dieu (même Satan en a peur !) mais ceux qui le respectent tellement qu'ils suivent toutes ses ordonnances. Cette «compassion» n'est donc pas encore pour vous, si vous ne vous êtes pas encore approprié le salut par le sang de Jésus.

> Quant au Psaume 118, c'est un hymne de louange d'Israël, le «peuple de Dieu». Ceux qui n'ont pas été adoptés par Dieu, ne sont pas membres du «peuple de Dieu», la miséricorde n'est pas pour eux. Ce n'est qu'après la conversion que Dieu met sur nous le sceau de son Esprit et nous considère comme «Fils».

pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon 5x5 gris