faq ligne w

 

Corps, âme et esprit

Question:

Expliquez-moi les différences entre corps - âme - esprit

Réponse:

Je vais essayer de vous répondre le plus clairement possible...

Le "corps"

C'est l'élément matériel que nous recevons à la naissance. Imparfait, souillé par le péché, il se dégrade au cours des ans.
• Romains 6.12 Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises.
Mais le corps est important, il permet de servir le Seigneur:
• Romains 12.1 Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.
En plus, c'est en notre corps que le Saint-Esprit vient habiter lorsque nous acceptons l'Oeuvre de Christ à la Croix pour nous, que nous nous repentons de nos péchés et acceptons Son pardon:
• 1 Corinthiens 6.19 Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ?
et c'est aussi ce corps, même complètement dégradé après la mort, qui sera - au jour choisi par Dieu - ressuscité sous une nouvelle forme:
• Romains 8.11 Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d'entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.
• 1 Corinthiens 15.42; 44 et 53 Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible; il ressuscite incorruptible; (…) il est semé corps naturel, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps naturel, il y a aussi un corps spirituel.(…) Car il faut que ce corps corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l'immortalité.

L'âme et l'esprit

ne sont souvent pas différencier dans la Bible, mais ils sont néanmoins distincts dans de rares versets, lorsque cela est nécessaire.
• 1 Thessaloniciens 5.23 Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irréprochable, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ !
• Hébreux 4.12 Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu'une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu'à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.

Voici les explications tirées des Commentaires de la Bible Scofield:

Commentaire Ge 1.26 "faisons l'homme à notre image"

Genèse 1 (v. 26-27) mentionne la création de l'homme;
Genèse 2 (v. 7, 21-23) en précise les particularités. Les faits révélés sont les suivants:
1 - L'homme a été créé, il n'est pas l'effet (ou le produit) d'une évolution. Cette déclaration expresse est confirmée par Christ, d'une part, cf Mt 19.14 Mr 10.6 et par l'infranchissable abîme entre l'homme et la bête, d'autre part. L'animal le plus doué n'a pas conscience de Dieu, il n'a pas de nature religieuse.
2 - L'homme est fait à l'image et à la ressemblance de Dieu. C'est un être doté de personnalité, de raison, de sens moral, c'est pourquoi il est à l'image de Dieu. Bien que Dieu soit infini et l'homme limité, ce dernier possède pourtant certains éléments de personnalité analogues à ceux de la Personne divine:
• intelligence Ge 2.19-20 3:8
• sensibilité Ge 3.6
• volonté Ge 3.6-7.

L'homme possède une nature d'ordre moral; ce fait, implicitement contenu dans ces premiers chapitres, est confirmé dans le Nouveau Testament en Eph 4.23-24 et Col 3.10. 
Par ailleurs, l'homme est, selon 1Th 5.23, une trinité composée du corps, de l'âme et de l'esprit; cette nature tripartite de l'homme ne doit pas être confondue avec "l'image et la ressemblance de Dieu" originelles. En effet, cette image et cette ressemblance de Dieu sont d'ordre spirituel puisque "Dieu est Esprit", cf Jean 4.24 qui se rapporte à des éléments constitutifs de la personnalité.

Commentaire sur 1 Th 5.23

Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irréprochable, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus-Christ!

Bien que les mots âme et esprit, quand ils se rapportent à l'homme, apparaissent sous différentes traductions, ou sont employés l'un pour l'autre dans l'Ecriture, cf 1Co 5.5 et Heb 10.39, dans certains passages ils n'ont pas le même sens.

Par ex, Heb 4.12 où les termes âme et esprit, et par là même les réalités qu'ils désignent, apparaissent comme distincts; et dans 1Co 15.44 où l'apôtre a soin de les différencier lorsqu'il traite de l'ensevelissement et de la résurrection du corps humain. Le corps est enseveli corps naturel (grec: "sôma psuchikon", c'est-à-dire un corps qui, dans son rapport avec la partie immatérielle de notre être, est davantage subordonné à l'âme qu'à l'esprit), mais il ressuscite corps spirituel (grec: "sôma pneumatikon").

La différence entre ces deux termes semble résider dans le fait que l'esprit est cognitif, 1Co 2.11 capable d'avoir conscience de Dieu et de communiquer avec Lui, Job 32.8, Ps 31.6, Pr 16.2 alors que l'âme est le siège des affections, des désirs, des émotions et de la volonté, cf Mt 11.29 et 26.38, Jn 12.27.

Le mot grec "psichê" employé dans le Nouveau Testament pour désigner l'âme correspond au mot hébreu "nephesch" dans l'Ancien Testament. Comparer:
De 6.5, 1Sa 18.1 et 20:17, Job 14.22, Ps 42.6 et 84.3 et le mot grec “pneuma“ du N.T. correspond au mot hébreu “ruach“ de l'A.T. et désigne l'esprit. Exemple en Ge 41.8 et 1Co 5.5.

sl&pl et pa


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400