faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Le Déluge: mythe ou réalité?

Nous recevons fréquemment des questions sur le Déluge. On peut les résumer ainsi:Donnez-moi des renseignements sur le déluge. Est-ce un fait réel ou une légende? Nous avons aussi reçu des questions au sujet des récits mythiques du déluge. Voir 2e partie du texte.

Réponse:

Nous traiterons séparément les divers aspects de ce problème.

1. Voici le plan général du récit du déluge:
Genèse 6:1-4. Situation avant le déluge.
5-7 But du jugement divin.
8-22 Plan de grâce de la grâce de Dieu envers Noé, seul homme juste sur une terre corrompue.
Genèse 7 Le déroulement du déluge.
Genèse 8:1-14. La fin du déluge.
15-22 Noé sort de l'arche et offre des sacrifices.
Genèse 9:1-19 Promesse de Dieu et alliance de Dieu avec les hommes.

Notez encore que Genèse 10 contient la plus ancienne table ethnologique de la littérature ancienne. Les recherches ont identifié les peuples mentionnés et confirmé la parfaite exactitude de cette table.

2. Refus de l'authenticité du récit du déluge
On trouve certes des scientifiques qui nient l'authenticité de ce récit. Mais ils le font avec des arguments très divers. Pêle-mêle on trouve:
• Moïse n'a pas pu écrire la Genèse, car de son temps on ne savait pas écrire (!)
• S'il y avait eu un déluge on en trouverait les traces
• Aucun phénomène physique ne peut provoquer le déluge
• Les littératures antiques contiennent toutes des récits de déluge, donc ce sont tous des mythes
• Il était impossible de construire une arche, avec les techniques de l'époque
• Si c'était vrai l'Histoire en parlerait.
• Etc., etc.

Mais, en réalité, le refus vient de ce que ces personnes refusent l'idée d'un Dieu, Juste et Tout-Puissant, libre d'imposer sa volonté à la Terre qu'il a créée. En effet:
Refuser le récit du déluge, c'est:
1. Refuser la notion d'un Dieu qui a créé l'Univers et l'Homme
2. Traiter Dieu de menteur, puisque la Bible est la Parole de Dieu, infaillible et inerrante
3. Traiter de menteurs les divers auteurs de l'Ancien et Nouveau Testament qui ont parlé du déluge, sous l'inspiration de l'Esprit-Saint

3. Quelques données sur l'authenticité du déluge
Il faut souligner que nombreux sont les scientifiques qui croient à l'exactitude de ce récit. Voici quelques arguments:

Le fait même que l'on trouve le récit du déluge dans des peuples aussi dispersés que les Chinois, les Amérindiens, de nombreuses peuplades d'Afrique et dans pratiquement toutes les littératures antiques, sont un puissant argument pour une origine commune. Le texte de la Bible est très sobre et ne contient aucune des invraisemblances des autres versions. Voir en fin de texte la partie traitant des mythes.

La construction de l'arche est décrite avec assez de précision et les dimensions sont suffisantes pour contenir toutes les races des animaux terrestres. (Voir plus bas "Note sur l'arche").
Aucun déluge ne s'est plus produit, conformément à la promesse faite par Dieu à Noé. On ne peut donc examiner en détail les causes physiques mais les effets ont été retrouvés sur tous les continents par les géologues.

Au sujet de "l'Histoire qui ne parle pas du déluge", notons aussi que des événements, bien plus récents, ayant affecté une grande partie de la surface de la planète, sont toujours refusés par des "scientifiques" malgré de nombreuses preuves. Par exemple, les cartes de "Piri Reis" qui montrent l'Antarctique avant la dernière glaciation. Il y avait donc une civilisation qui naviguait jusque près du Pôle Sud il y a 10'000 ans… et vous n'en trouverez pas trace dans les manuels actuels. (Voir les articles de Paul-Emile Victor sur ce sujet). (Le début de la dernière glaciation est estimé entre -10'400 et -9'800 ans).
En ces temps où la théorie du "réchauffement de la planète" est à la mode, on a oublié qu'il faisait bien plus chaud entre l'an 900 et 1300, avec une forte augmentation de la production agricole et même le Groenland cultivable! Mais vous n'en trouverez pas trace dans les publications actuelles.
En fait, l'histoire "officielle" de l'Humanité est pleine de trous, la Bible ne remplissant que ceux qui sont en rapport avec son message central: le salut éternel par la foi dans l'œuvre expiatoire de Christ.

Pour d'autres livres sur le déluge ou l'archéologie, voyez le catalogue www.maisonbible.net ou autres éditeurs sur la liste des sites chrétiens.

Compléments

Note sur l'Arche: L'arche est décrite de Genèse 6:14-16. En adoptant une coudée de 50 cm (la coudée a un peu varié au cours des siècles), on obtient une longueur de 150 m, 25 m de large et 15 de haut. Ce volume est très largement suffisant pour loger un couple de tous les animaux terrestres ("ayant souffle de vie dans les narines" Ge 6:17) et de tous les oiseaux. (Plus les insectes qui ne prennent guère de place et représentent une très grande majorité du nombre total d'espèces).
En plus, bien sûr de Noé, sa femme, ses 3 fils et les femmes de ceux-ci.

En additionnant les durées mentionnées, on constate que depuis que Dieu a fermé la porte derrière Noé, jusqu'au moment où "la terre fut sèche", il y a exactement 365 jours.
On a posé la question de savoir comment l'arche a pu contenir la nourriture nécessaire à Noé et aux animaux, et on refuse le récit du déluge sous prétexte que le détail des repas n'a pas été donné. Pour Celui qui a pu nourrir 5'000 personnes à partir de quelques pains, cela ne pose vraiment pas de problème!

Il faut relever qu'il n'est pas possible de dater le déluge à partir des chronologies. Celles-ci ne donnent souvent que le nom du premier d'une lignée et ensuite des repères en sautant de nombreuses générations. C'est ainsi que Jésus est appelé "Fils de David" alors que 1000 ans les séparent. Pour une étude plus générale, veuillez lire: "La Genèse, de l'univers et de la foi" de John H. Alexander, Ed. Maison de la Bible.

Commentaires sur divers versets de la Genèse :

Plusieurs versets de la Genèse sont souvent mal compris. Il nous a paru utile de donner quelques précisions:

Ge 6:19, le nombre d'animaux
"deux de chaque sorte". Ici, l'ordre est donné de faire entrer dans l'arche 2 animaux de chaque sorte pour la conservation des espèces ("le mâle et sa femelle"; # Ge 7:2) mais en plus, Noé devra prendre avec lui 7 couples de chacun des animaux purs, c'est-à-dire de ceux que Dieu peut agréer en sacrifice. Le Lévitique donne une liste de 10 animaux purs; il y avait donc 140 animaux purs dans l'arche, sans compter tous les autres. A titre comparatif, les navires modernes peuvent transporter, en plus de leurs nombreux passagers, des centaines de têtes de bétail avec la nourriture appropriée. # Ge 7:2

Ge 8:14, durée du déluge
Le déluge commença la 600e année de Noé le 17e jour du 2e mois. # Ge 7:11
La pluie tomba pendant 40 jours et 40 nuits. # Ge 7:12
Les eaux continuèrent à grossir; # Ge 7:18
au bout de 150 jours, # Ge 7:24, le 17e jour du 7e mois, l'arche s'immobilisa sur l'une des montagnes de l'Ararat en Arménie. # Ge 8:4
Après une nouvelle période de 74 jours, les autres montagnes furent découvertes. # Ge 8:5
40 jours s'écoulèrent encore avant que Noé lâche le corbeau; # Ge 8:6-7
puis ce furent 3 périodes de 7 jours durant lesquelles Noé libéra par trois fois la colombe; # Ge 8:8-12
Au verset 10: "il attendit encore 7 autres jours". Nous atteignons ainsi le total de 285 jours. Un nouveau délai de 29 jours s'écoula encore entre le moment où Noé lâcha la colombe pour la troisième fois et l'époque où il ôta la couverture de l'arche, le premier jour du premier mois de la 601e année. # Ge 8:13
Enfin, la comparaison entre Ge 8:13 et les versets 14-16 laisse supposer une nouvelle attente de 57 jours avant que Noé et sa famille sortent de l'arche pour fouler la terre sèche. Nous atteignons ainsi le total de 371 jours d'habitation dans l'arche, ce que prouve la comparaison des textes de: # Ge 7:11 8:14, soit 12 mois de 30 jours, plus 11 jours. (Les Juifs comptaient toutes les périodes en y incorporant le premier et le dernier jour, donc certains jours sont comptés à double.)
Mais le séjour dans l'arche correspond exactement à une année solaire. On obtient ce résultat en multipliant les 12 mois par la durée du mois lunaire de 29.5 jours: soit 354 jours, auxquels s'ajoutent encore les 11 jours supplémentaires du 17e au 27e jour du 2e mois = 365 jours, soit une année solaire.

Déluge dans le Nouveau Testament
Le N.T. se réfère au déluge sous trois angles:
1 - L'avertissement de notre Seigneur, comparant les temps de la fin aux jours de Noé; # Mt 24:37-39 Lu 17:26-27
2 - Noé lui-même, illustrant le principe de la foi qui sauve. # Heb 11:7
3 - Le déluge préfigurant le baptême. # 1Pe 3:19-21

Remarque: l'essentiel de ces notes est tiré des "Commentaires Scofield", voir Bible Segond avec commentaires Scofield (éd. Maison de la Bible, Genève).

Sur le thème Science et Foi, voyez divers textes sur le site "Un poisson dans le Net". http://unpoissondansle.net/

Mythes et récit biblique du déluge

Réponse à une question reçue:

Le texte du "déluge Babylonien" se trouve sur la 11e tablette (tablettes en argile) de l'"Epopée de Gilgamesch". On n'en a pas trouvé trace ailleurs. Cette tablette a soulevé l'enthousiasme de certains savants, non par son intérêt réel, mais parce qu'elle disait autre chose que le Bible!

Remarque: ce n'est pas le plus ancien écrit retrouvé puisqu'une tablette sumérienne donne un récit analogue. Cette tablette est incomplète et le récit se trouve sur le tiers inférieur d'une tablette à 6 colonnes, 3 au recto et 3 au verso. Les phrases sont donc incomplètes.

Les mythes et le véritable déluge:
On a retrouvé environ 600 récits différents du déluge, chez des peuples aussi différents que les Tibétains, les esquimaux du Labrador, les Pygmées d'Afrique, sans parler de la Chine, la Colombie et Tahiti! Vouloir réduire le déluge à une inondation locale devient un non-sens absolu, car ces récits ont de nombreux points communs: colère de(s) dieu(x), construction d'une arche, une seule famille survivante avec des animaux, un oiseau lâché à plusieurs reprises pour voir si le terrain a séché, etc.

Où la différence est grande, c'est que ces mythes contiennent tous des éléments absurdes ou grotesques: par exemple une arche ayant la forme d'un cube de 1'500 m d'arête!! (Bérose). Les histoires de luttes entre les dieux sont extrêmement confuses et absurdes. (Voir le livre de Ceram: Des dieux, des tombeaux et des savants, ou celui de Kramer: L'Histoire commence à Sumer. Ces deux livres sont anti-bibliques, le présupposé étant que tout ce que dit la Bible est mythe, les autres sources étant exactes…)

Autrement dit, les raisons que les "dieux" avaient de déclancher le déluge sont illogiques et invraisemblables. On est bien loin de la simplicité grandiose du récit de la Bible. D'une part, celle-ci donne à l'arche (mot qui signifie "coffre"), une longueur de 150 m, 25 m de large et 15 de haut et, d'autre part, elle montre clairement la raison pour laquelle Dieu a produit le déluge:

Genèse 6:5-9
L’Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L’Eternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut affligé en son coeur. Et l’Eternel dit: J’exterminerai de la face de la terre l’homme que j’ai créé, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles et aux oiseaux du ciel ; car je me repens de les avoir faits. Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Eternel. (…) Noé était un homme juste et intègre dans son temps; Noé marchait avec Dieu.

Voyez aussi le Nouveau Testament:
Hébreux 11:7 C’est par la foi que Noé, divinement averti des choses qu’on ne voyait pas encore, et saisi d’une crainte respectueuse, construisit une arche pour sauver sa famille; c’est par elle qu’il condamna le monde, et devint héritier de la justice qui s’ obtient par la foi.

Jésus lui-même affirme l'authenticité du récit de la Genèse, (Luc 17:27-27) et nous mets en garde sur les conséquences du péché :
Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme. Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; le déluge vint, et les fit tous périr.

Pour une étude plus complète sur la Genèse, je vous suggère de lire: La Genèse de l'univers et de la foi", John H. Alexander, éd. Maison de la Bible www.maisonbible.net

Et écoutez aussi les 15 émissions audio  "Noé et le Déluge".

sl&plpl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400