faq questions réponses nous sommes à votre écoute w

 

Le Ciel, notre patrie?

Question:

Le Ciel est-il notre patrie? Pourquoi et comment?

Réponse:

Le Larousse donne la définition suivante de la patrie:
Communauté d'individus vivant sur le même sol et liés par un sentiment d'appartenance à une même collectivité.

En tant que chrétien, membre de l'Eglise de Jésus-Christ, l'Epouse de Christ, ma patrie est bien le ciel, car c'est là que je retrouverai tous les membres de l'Eglise, provenant de tous les temps et de tous les pays terrestres.

Mais attention! Comme je ne vous connais pas personnellement, je ne sais s'il en est de même pour vous. Car, hélas, il y a beaucoup de gens qui s'illusionnent en se croyant chrétiens, simplement parce qu'ils sont inscrits dans les registres d'une église ou ont participé à certains rites.
Si vous avez, par la foi seule (sans les oeuvres) accepté Jésus-Christ comme Dieu et comme Sauveur, si vous êtes par la nouvelle naissance devenu fils (fille) de Dieu, alors votre véritable patrie est le ciel. C'est volontiers que je développerai ceci, si vous ne connaissez pas ces choses à fond.

Car, voyez-vous, il n'y a que deux catégories d'êtres humains:
> Ceux dont la patrie est le Ciel
> Ceux dont la patrie est l'Enfer

Laquelle de ces catégories est votre patrie ?

Au sujet du Ciel, je vous recommande le livre de John MacArthur "La gloire du ciel" la vérité sur le Ciel, les anges, la vie éternelle".  Il y a tant de livres fantaisistes et menteurs discutant du Ciel, qu'il était bien nécessaire de faire le point selon les données bibliques.

Ci-dessous, un court extrait du livre.

Le trésor du Ciel

En réalité, tout ce qui nous est vraiment cher, à nous, chrétiens, se trouve au Ciel. Le Père est au Ciel, et c'est la raison pour laquelle Jésus nous a appris à prier "Notre Père qui es aux cieux ! Que ton nom soit sanctifié" (Mt 6.9). Jésus lui-même est assis à la droite du Père. Hébreux 9.24 nous dit que "Christ n'est pas entré dans un sanctuaire fait de main d'homme, en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu". Notre Sauveur se trouve donc au Ciel, où il intercède en notre faveur (Hé 7.25).

De nombreux frères et soeurs en Christ sont également au Ciel. Hébreux 12.23 nous apprend que, lorsque nous nous sommes tournés vers Dieu, nous nous sommes approchés de "l'assemblée des premiers-nés inscrits dans les cieux, du juge qui est le Dieu de tous, des esprits des justes parvenus à la perfection".

Nos bien-aimés dans la foi qui nous ont quittés sont au Ciel. Tous les croyants de l'Ancien et du Nouveau Testament qui sont morts sont maintenant au Ciel.

Nos noms sont écrits au Ciel. En Luc 10.20, Jésus dit à ses disciples, qui se réjouissaient de pouvoir chasser des démons: "Ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux". En nous disant que nos noms sont écrits dans les cieux, Christ veut nous donner l'assurance que nous avons un titre de propriété en bonne et due forme au Ciel. Ce sera notre héritage. Nous sommes régénérés en Christ "pour un héritage qui ne peut ni se corrompre, ni se souiller, ni se flétrir; il vous est réservé dans les cieux" (1 Pi 1.4).

"Nous, nous sommes citoyens des cieux", nous dit Philippiens 3.20. Autrement dit, nous appartenons au ciel. Nous ne sommes que des "étrangers et voyageurs sur la terre" (Hé 11.13). Notre but n'est donc pas la simple accumulation de richesses ici-bas. Jésus dit que notre vrai trésor, le seul que nous posséderons éternellement - notre récompense éternelle - se trouve au Ciel (Mt 5.12; 6.19-21).

En d'autres termes, tout ce que nous devrions aimer durablement, tout ce qui a de la valeur à nos yeux, tout ce qui est éternel est au Ciel.

pl


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400