credo w

L'Ascension

1. Le fin de l'oeuvre de Christ sur la terre
2. Un événement annoncé
3. Une nouvelle position de Jésus-Christ dans le ciel
4. Inauguration d'un temps nouveau pour les croyants

Quarante jours après Pâques, Jésus-Christ est retourné auprès de son Père. Il a été enlevé au ciel sous les yeux de ses disciples réunis sur le Mont des Oliviers (Mc 16:19; Lu 24:50-51; Ac 1:9-11).

1. La fin de l'oeuvre de Christ sur la terre

La mission de Christ sur la terre a commencé par son incarnation et s'est achevée par son Ascension. Au moment de l'incarnation, le Fils de Dieu s'est fait homme, lors de l'Ascension, l'Homme-Dieu est retourné auprès du Père (Jn 7:33; Jn 16:5, Jn 16:28; Jn 17:5).
Le fait que Jésus-Christ ne soit plus présent corporellement sur la terre ne signifie pas, cependant, qu'il ait cessé d'agir en faveur des hommes (cf. Ac 1:1-2).

2. Un événement annoncé

Les Ecritures de l'Ancien Testament, qui ont annoncé la venue de Christ sur la terre et son oeuvre expiatoire, ont également révélé son ascension (comparer Ps 110:1 avec Ac 2:33-36; comparer Ps 68:19 avec Ep 4:8; cf. 1 Pi 1:10-11).

Jésus lui-même, pendant son ministère terrestre, a annoncé cet événement (Jn 14:12, Jn 14:28; Jn 16:10; Jn 17:13; Lu 19:12).

3. Une nouvelle position de Jésus-Christ dans le ciel

a) Jésus-Christ est Souverain Sacrificateur

Comme le souverain sacrificateur de l'Ancien Testament entrait une fois par année dans le lieu Très saint avec le sang des animaux sacrifiés (Hé 9:7), Jésus-Christ est entré une fois pour toutes dans le sanctuaire céleste avec son propre sang. Il est ainsi le Souverain Sacrificateur de la nouvelle alliance (Hé 9:11-14, Hé 9:24; Hé 10:11-12, Hé 10:21), le médiateur entre Dieu et les hommes (1 Ti 2:5; Hé 8:6).

b) Jésus-Christ est Roi

Après son abaissement volontaire, Jésus-Christ a été élevé à la plus haute place et glorifié par le Père (Ph 2:8-9; Hé 2:9; cf. Jn 17:5).

Il s'est assis pour toujours à la droite de Dieu (Hé 10:12; Hé 12:2; 1 Pi 3:22a; Ap 5:13).

Il règne (Hé 1:8), il est Seigneur (2 Pi 1:11; 2 Co 4:5; Col 3:24) et il a reçu tout pouvoir dans le ciel et sur la terre (Ep 1:20-22; 1 Pi 3:22b; 1 Co 15:27; Hé 2:8; cf. Mt 28:18).

La résurrection, l'Ascension et le couronnement à la droite de Dieu confirment que Jésus était, dès sa naissance, le Messie promis (cf. Lu 2:11).

4. L'inauguration d'un temps nouveau pour les croyants

L'ascension de Christ a marqué le début de nouveaux privilèges pour les croyants dans leur relation avec Dieu. Elle leur permet:

  • de bénéficier de la présence du Saint-Esprit en eux (cf. 1 Co 6:19). L'effusion du Saint-Esprit était étroitement liée à l'Ascension de Jésus-Christ et elle ne pouvait pas avoir lieu avant son départ (Jn 16:7; Jn 7:39; Ac 1:4-5; Ac 2:33);
  • d'être certains de vivre un jour dans la présence immédiate de Dieu (Jn 14:2-3; Hé 6:20; 1 Th 4:15-17);
  • d'avoir en Christ un avocat, un défenseur, lorsqu'ils ont péché (1 Jn 2:1-2);
  • d'avoir un libre accès au Père en vertu de l'oeuvre parfaite de Christ qui a en-levé tous les obstacles qui se dressaient entre Dieu et ceux qui sont devenus ses enfants (Hé 10:19-22; cf. Ep 2:18). En particulier, les croyants peuvent s'adresser directement au Père par la prière au nom de Jésus, c'est-à-dire en se référant à sa personne et à son oeuvre (Hé 4:14-16; Jn 14:12-14; Jn 15:16);
  • d'être assurés du secours de Christ qui est vivant pour intercéder (litt.: veiller aux intérêts) en leur faveur (Ro 8:34; Hé 7:24-25).

 


blue care wAccueil
  Liens
  Plan du site        
  Contact
red care w*
  Signets bo
  Crédits Photos    
tampon bo 400